jeudi 29 mai 2008

Draguignan: Gendarmes et Gitans...

Draguignan: "Nous ferons justice nous-mêmes" Ça risque de chauffer, en fin de journée, dans le Var, entre Draguignan et Brignoles. la communauté des gens du voyage de Brignoles, en émoi, avait prévenu: si le gendarme était remis en liberté, ils n'en resteraient pas là."On est effondrés. On va faire notre justice nous-mêmes", "Ça ne va pas s'arrêter là, ça va même aller très loin", "C'est de la provocation" ont déclaré des membres de la famille de Joseph Guerdner à RTL.
Des manifestations sont prévues. Deux marches silencieuses sont prévues cet après-midi, selon la gendarmerie de Draguignan: une à Brignoles, dans l'après-midi, après les obsèques, une autre à Draguignan, ce soir, à 19h.
ost la gendarmerie de Draguignan.Les gendarmes se sentent-ils menacés?"On est tous des cibles potentielles" ajoute la gendarmerie. "Et puis, les gens du voyage sont une communauté, mais nous aussi: on a des familles, on vit sur place à la gendarmerie, et on porte un uniforme. On sait où et comment nous trouver."Mis en examen pour "coups mortels", le maréchal des logis chef de 42 ans a été placé sous contrôle judiciaire. Ce contrôle strict lui interdit d'exercer sa profession et d'habiter dans le Var. Il a eu recours à une agende de sécurité pour protéger sa résidence.Les funérailles de Joseph Guerdner seront célébrées cet après-midi à 15h en l'église Saint-Sauveur de Brignoles.

Aucun commentaire: