mercredi 25 janvier 2023

Le Poussah en djellaba

 Extraits prémonitoires sur Dieudonné, écrits bien avant qu'il ne tombe le masque.

   Avec Réconciliation Nationale et sa référence élogieuse à Houria Bouteldja, l’humoriste en paix affirme clairement son identité politique véritable.
J’avais écrit au commencement que R.N portait la peste en son sein. C’est chose affirmée désormais. 
RN, ce Janus bifron, cette ineptie, je serais donc un de ses adversaires les plus définitifs. Les indigènes de la république ont un conflit avec les sionistes ? Et alors ? Qu’est ce que ça prouve ? 

   Quelle est la différence entre Finequellecrotte et Nour. Les 2 haïssent la France, mais l’un ne risque pas de vous égorger à la sortie.
A une époque où l’on sait que l’Amérique et Sion soignent les djihadistes. 

   Nous sommes priés de nous réconcilier avec des vermines qui niquent la France ! Je trouve que ce Gros Personnage cesse d’être vaguement amusant. Il me met de plus en plus souvent à CRAN. J’ai honte d’appartenir à une association qui le porte au pinacle, ce Poussah en djellaba, ce millionnaire camerounais, cet indigène musulman, ce dissident de la société du spectacle.
Il est le Boulet d’E&R, notre chaîne aux pieds, notre traite négrière. Soutient-il aussi Sonia Nour ? Faudrait lui demander. Au fond de lui certainement. Comme beaucoup de ..... de la FI.

   Quand on a été à SOS Racisme, c’est indélébile. Ce n’est pas une opinion c’est une expression existentielle. La caque sent toujours le hareng, et, malgré la rigolade, la bonhomie affectée, les saillies antisionismes, les esprits déliés entendent distinctement ce racialisme du ressentiment qui forme toute la conscience des indigènes.
Sa place serait chez chez Mélenchon, mais ce parti est trop lâche et veule pour l’accepter. Or Dieudonné a du courage et de la ténacité, c’est dommage pour nous, car on va devoir l’avoir encore dans notre camp.
Le seul défaut de Soral, selon moi, est son goût pour ce gros personnage, fait pour le CRAN . Remplacer le CRIF par le CRAN ? La réconciliation des imbéciles.

    Il se sentait « Charlie Coulibaly » ! Il a toujours été torve, duplice ! Par le caractère il ressemble aux hideuses caricatures antisémites, et aussi physiquement quand on y regarde bien. D’où son antisémitisme, car on ne hait que ce dont on est proche et qu’on voudrait ne pas être !

    Sa Case Natale, c’est SOS racisme qui l’a nourri et engraissé pendant trente ans. Puis, après un sketch débile, une stupide question d’amour-propre l’a précipité dans une escalade hilarante. Non par ses show, mais par l’ensemble de son attitude ingrate ! C’est là qu’est le véritable Humour.
Grâce à lui l’Humour Noir atteint des cimes ! L’extraordinaire ingratitude du Nègre qui fait bondir les Juifs est extrêmement drôle. Cependant qu’il leur doit tout, car c’est le Dieu Juif qui a fait le Noir roi/
Ce fils enrichi de SOS racisme, mais pas assez à son goût, affirme que la France juive serait une persécution des Noirs, thèse qui, si messieurs les israélites avaient eu un peu plus d’humour, les aurait fait rire aux larmes ! Car, pour parler d’une façon générique, que serait le Noir sans le Juif ?
Avouez que c’est comique !
Quelle ingratitude râle alors l’israélite, et il faut reconnaître qu’à ce degré suprême l’ingratitude passe les sphères et touche le soleil !

     Il ne reçoit que 2 choses. L’approbation dithyrambique de la part des amateurs de one man show. Je m’accuse de ne jamais avoir voulu me commettre dans ces douteuses promiscuités rigolardes des gradins de l'abrutissement spectaculaire, même certifié dissident, AOP.
Mais il récolte aussi des tombereaux de haine tribale de la part des instances tribales. Ce n’est pas une excuse, une même calamité peut frapper deux sortes d’hommes, sans pour autant les réunir autrement que dans la communauté des persécutés. Par exemple les nazis mettaient dans leurs camps de redressement des vicieux sexuels et des militants communistes.

     En vérité complètement irresponsable. On ne décrète pas un Pouvoir le plus puissant et l’attaquer frontalement sans s’attendre au gros bâton. Il est tombé avec Valls.
Mais depuis qu’on lui a déclaré le guerre, il est en paix. Comme les cancrelats dans un évier qui font les morts.


Extrait de CCBF 1 ( 2017)

La comédie humaine est un spectacle comique et les H et F autant de Bouffons.
Au fond le Bouffon se confond avec le révolté. Erreur de fond, le Bouffon est un garde fou du pouvoir profond. Ses clowneries restent circonscrites dans le Surmoi social. Qui est l’arrière plan du tableau. La Jérusalem céleste d’où ressort la Jérusalem terrestre qui se voit comme le nez au milieu la figure, comme l’arbre qui masque la forêt des Séphiroth.
Cet arrière plan primordial c’est SOS racisme. Le pseudo National-sionisme conduit par les deux Frisés, pour faire plus allemand sans doute, n’efface pas ce fond. C’est un masque, un Nez posé sur fond de gueules noires. Les Mineurs.
Car la révolution n’est pas un spectacle c
omique mais un évènement sanglant.


Note 
1
C'est la seule remarque objective erronée de ces extraits, basée sur une analyse subjective elle aussi erronée.