mercredi 19 octobre 2016

Kali-Klinton



Vu sur Fragrans Feminae

Existe-t-il un lien entre la gynécocratie et la victoire prévisible, abjecte, monstrueuse, de Clinton, l’Hilare-hystérique sorcière ?
 Oui à tous les niveaux.

 Au niveau fondamental. Cause finale
Clinton est l’élue du Kali Yuga. La Sorcière de l’âge sombre annoncée par la Tradition.

 Niveau idéologique. Cause formelle
Règne supérieur, sacerdotal, du féminisme, en tant qu’argument massue, devant lequel le temporel s’incline.

 Niveau effectif. Cause efficiente
Le vote des femmes.  Très nettement M votre Trump, F Clinton.

 Révulsion rationnelle, abjection morale, horreur esthétique.

 Ténèbres. L’Élue, mise en chaleur thermonucléaire, rira !  Et l' hystérique Hylarité surplombera les cataclysmes atomiques.

Le vice béant et puant, ménauposé,  va pisser sur la morale.

 La Vieille Femme, de genre encore femelle, mais de sexe plus, élevée à la déchéance suprême.


samedi 8 octobre 2016

Notes d'avant-guerre

§. Ne la voyez vous pas, cette ombre qui grandit, obscurcissant l’horizon ? Malgré la clarté de ces premiers jours d’automne quelque chose dans l’air, lourd comme une chape de plomb durci, pèse sur les cœurs .

§. l'Ombre totalitaire
Plus court se fait le jour,  plus longue se fait l'ombre
Cette ombre qui nous suit tandis que le jour sombre ;
Et l'ombre peu a peu s'absorbe dans la Nuit
Puis la Nuit tout inonde, la nuit, toujours la nuit.[1]


§. Cent pour cent en accord avec Alexander Dugin : « ... en cet instant, tout est très, très grave. Les idéologues de l’OTAN et les globalistes américains tombent dans un besoin abyssal de guerre, maintenant – avant les élections américaines. Une guerre contre nous. Pas tellement pour la victoire, mais pour le processus lui-même. Ceci est la seule façon pour eux de prolonger leur domination et de détourner l’attention des Américains et du monde entier de leur interminable série d’échecs et de crimes. Le jeu des globalistes a été révélé. Bientôt, ils vont devoir se retirer du pouvoir et comparaître devant les tribunaux. Seule la guerre peut sauver leur situation. »

§. Ils ne veulent, ils ne peuvent pas attendre le 8 novembre. Toujours Alexander Dugin : « Nous avons vraiment besoin de la paix, pour gagner du temps jusqu’au 8 novembre, et alors tout sera beaucoup plus facile. Mais est-ce que le colosse qui s’effondre nous le permettra cette fois-ci ? »

§. Sauf si la Reine du Chaos, l’Avatar de Kali, la Sorcière du Kali Yuga accède au trône.
Vous avez aimé " The Black at the White House" ? Vous adorerez " The Femele in the same house", tourné par les studios Universal.
L’Hilary ce sera l’Obama + l’Hystérie.

§. « L’alliance entre nos deux nations transcende la politique », écrit Kali Klinton dans une tribune transcendante in The Forward, publication élitiste réservée aux zamériquains frappé du sceau de l’Election.

§. Petit jeu d’avant guerre : Testez votre degré de conscience politique... ou de complotite, selon.
Dans la phrase : "Nous sommes...... par des assassins, couverts de sang, et qui en redemandent"
cochez le mot manquant :
 - attaqués
- gouvernés

§. À l’approche d’une chiasse électorale le niveau de conscience, qui est déjà en temps ordinaire au niveau de la mer.. , va s’écrouler jusqu’au fond des latrines, et de sombres discussions, non plus de comptoir mais de canalisations, vont se développer à propos de la teneur comparée des différents étrons en lice dans la Grande Défécation de la Raie publique.

§. Vous n’avez pas renversé ce gouvernement, le suivant sera un autre tellement peu vôtre... qu’il en sera le même.
 Vous n’avez choisi aucune de ces figures grotesques qu’on offre à votre scrutante sagacité. Mais vous aurez quand même l’honneur de décider laquelle envoyer roter sous les Ors, avec sa bande d’ordures.
 Ou vous abstenir s’il vous reste encore de la dignité, tout en sachant que ça ne sert à rien. Mais de ne pas servir ne semble pas être quelque chose qui empêche de marcher.
 Puisque l’on vous a vu marcher pour rien derrière le Martinez, qui vous a bien baisé, mes frères.

§. Aussitôt, systématiquement, après de tels propos on m’objecte la Marine nationale, comme seul port d’attache.
 À condition de bien garder les yeux rivés sur la bitte d’amarrage et sur les affiches de propagande. Sinon c’est foutu. Gómez Dávila : « Beaucoup d’idées semblent défendables jusqu’à ce que nous voyions leurs défenseurs »

§. — ’’Arrête ton char ! Marine est pro-russe, et vu ce qui se prépare....’’
— Oui, mais hier anti-Hollande-Valls, après les tuerie du bas-catalan, les deux députés FN ont voté un renforcement du pouvoir absolu pour les mêmes Hollande-Valls.
Alors, imagines, pendant une guerre en laquelle l’armée "française"de l’OTAN sera partie prenante, qui pourrait croire un seul instant en la capacité de résistance des ces personnages ?

§. Grands disous, faillis faisous disent les Bretons. Autrement dit Grandes gueules et petits bras.

§. Un Exemple à suivre. Bolivie, le 26 août un ministre a été tué par des mineurs en colère. (En Ex-France au contraire ce sont les honnêtes gens qui sont descendu à la fosse, après marche blanche, par les gueules noires.)

§. Au fond, les assassins (désignés) du 13 novembre auront fait en une seule nuit ce que leurs frères mettent à peu près dix ans à réaliser. Envoyer ad patres deux centaines de sous-chiens. C’est à peu près le nombre de personnes tuées entre 2001 et 2011 que nous révèle Hervé Ryssen dans son ouvrage Le Racisme antiblanc.
Comme Audrey Verpoorte et Xavier Dubray.

Et les survivants ont déposé des gerbes et allumés des bougies devant Le Carillon et la Belle Equipe, du même pas martial avec lequel ils avancent dans leurs Marches Blanches, depuis des décennies. PAS D’AMALGAME !

§. Après examen attentif des cadavres du Bataclan, sa Seigneurie Cukierman nous a fait l’honneur de reconnaître « que les familles juives n’étaient pas visées dans cet attentat. »
 Que sa Sérénissime Splendeur veuille permettre à un vermisseau indigne de respirer les gaz de sa flatulence, d’oser le contredire, et veuille considérer ce fait que la néo-soldatesque sise près le Bataclan, pendant le carnage, est restée l’arme au pied, sans intervenir, car c'est une enclave israélienne, le Bataclan, on ne pourrait y intervenir militairement sans déclaration de guerre préalable.
    Donc, que son Altissime Suffisance veuille considérer que perpétrer une boucherie de goys dans un territoire occupé est un acte antisémitique flagrant, puisque visant à la faire passer pour cachère.
 C’était donc bien les Juifs qui étaient visés, en dernière analyse.

§. Malgré la remarque de monsieur Cukierman, nous avions présenté nos condoléances attristées à l’Union des Juifs Etudiant en France qui n’avaient pas pu cette fois, hélas, se promener par les rues avec leur bannière classique : "EN FRANCE ON TUE DES NOIRS DES JUIFS ET DES ARABES".


Cependant que les dits Juifs et Arabes assassinés, le furent par un Arabe, Mohammed Merah, dcri, djihadiste, si l’on se souvient bien. Quant au Noir, il fut seriné par un autre Noir, pour rester dans la logique raciale de ce drap souillé d’infamie.
 C’est parfaitement ignoble, vous ne trouvez pas ?

§. Le lendemain, dans un silence assourdissant, un silence de Mort, un silence complice, la très pâle, très blonde et très française Marion, 14 ans, était lardée de coup de couteau par un un Africain de 25 ans originaire d’Angola, peut-être motivé, qui sait, par cette pancarte d’incitation à la haine raciale à l’encontre des sous-chiens.
Il sera jugé irresponsable, le pauvre, et ce crime raciste sera un énième fait divers.

§. Question au Gynécée procédural :
 — Mesdames, comment tolérer que l’UEJF puisse systématiquement se porter partie civile dans les procès d’inquisition pour l’incitation à la haine d’après la Race ?
 Comment, quand on a impudemment trimbalé par les rues cette preuve éclatante de son racisme chimiquement pur, peut-on se présenter dans les prétoires comme les parangons de l’antiracisme
Voilà qui passe ma compréhension.

[1] Félix Niesche. L'ombre totalitaire ©copyrightFrance


dimanche 2 octobre 2016

scholies

§. Pour supporter de vivre ici-bas il faut au moins un espoir. Le mien vacille comme la flamme tremblée à la chandelle mourante.  Prête moi ta plume pour écrire en vain. Je crains que mon livre ne paraisse pas, finalement, ou que s'il réussit à voir le jour un jour ce soit par le forceps puis dans des langes souillés de mécompréhensions.
Cependant que tant de merdes naissent dans les louanges!

§.  C 'est la vie !  Il faut accepter, elle a toujours été dure et cruelle aux gens de ma race.

§. L'essence du "monde moderne" c'est la gynécocratie. J'ai écrit contre elle la diatribe la plus extrême, la plus définitive, sous une forme raffinée. Cela ne passe pas.

§. Un peu d'esprit réactionnaire pousse vers l'extrême-droite. Beaucoup en éloigne.

§. Un caractère viscéralement antidémocratique ne redoute pas l'égalité, mais la familiarité, qui corrode et corrompt, qui est l'égalité de Procuste. Un faf est familier. Si ses idées sont de droite son mental est de gauche. L'anarchiste véritable au contraire défend des idées socialistes mais possède une mentalité d'aristocrate.

§. Pour le vulgaire le mépris n'est pas un art, mais un commerce, puisqu'il a du mépris à revendre. Il méprise énormément pour augmenter sa boursouflure, car il aime l'attitude du mépris.
Mais l'altitude du mépris lui restera à jamais inatteignable.