lundi 1 juin 2009

Scholies sur la Grippe bancaire (1)

§-Wayne MADSEN, journaliste d'investigation scientifique, de Washington, et de réputation mondiale, proclame ses doutes sur l'origine naturelle de la "grippe A". Russian Today.
&- "C'est une forme de virus très inhabituelle, qui semble être le résultat de manipulations génétiques..." le virus de cette grippe contient des éléments de grippe aviaire, de deux formes de grippe humaine et différentes formes de grippe prcine....ça n'a pas l'air de quelque chose qui soit apparu naturellement." déclare Madsen.

§- Il reprend en cela les analyses de Leonid Ivachov, ancien chef de la Direction de la coopération militaire internationale du ministère russe de la Défense et président de l'Académie des problèmes géopolitiques: "Le virus de la grippe A/H1N1 a été créé de façon artificiel pour réduire la population de la Terre." RIA Novosti.

§-"Selon les renseignements américains, d'ici 2015, quelque 3 milliards de personnes seront "de trop", notre planète s'attend ainsi à une surpopulation. "L'activation" des différents virus susceptibles de déboucher sur la mort massive de gens est une stratégie globale destiné à réduire la population de la planète", a déclaré entre autres choses M.Ivachov.

§- Ça va pas être gai.

§- La piste qui nous met sur la certitude du déclenchement de l'opération, et non d'un ballon d'essai aviaire, comme en 2003, est son appellation désormais de grippe porcine.

§-Le choix initial de l'appellation de la pandémie de porcine, était totalement idéologique et tactique.
Il est inutile de dauber sur le premier point. Il correspond à la haine immémoriale de la fraction qui domine maintenant de Capital Financier. Cette appellation arbitraire est un véritable crachat que nous recevons en plein visage.
§- Le Conseil représentatif des institutions cochonnes, le National Porc Council, rappelle que nos amis les gorets ne sont pas affectés par cette maladie.

§- Cependant la question de l'appellation contrôlée de la grippe H1N1 en grippe «porcine» ou grippe «mexicaine», continue de faire rage. Si, sous la pression des éleveurs de cochons, il semble que l'appellation porcine ait fait long feu en Europe, ce n'est pas le cas partout.

§-La question a même été officiellement soulevée en Israël dont le gouvernement a décidé que l'on continuerait à parler de «grippe porcine»."Life . Et cela, en dépit des voix rabbiniques, qui se sont naturellement élevées pour éviter d'avoir à prononcer ce mot impur de porc, dont la viande est interdite par le judaïsme.

§- L'avantage tactique de ce label breveté réside dans le fait qu'il pourrait s'inscrire dans l'idéologique "guerre des civilisations".
§-Lorsque la pandémie aura fait des millions de victimes, il sera davantage aisé de manipuler, de déchaîner les superstitions religieuses contre les bouffeurs de porc.
Les épidémies ne seront plus dues à des virus, mais au non respect de la loi divine.

§-In Europe, la haine artificielle crée par les chantres durs de l'immigration africaine à l'encontre des sous-chiens, prendra des proportions apocalyptiques.

§-Déjà, en Egypte, le pouvoir veut faire abattre tous les porcs appartenant aux chrétiens coptes !
Sans le moindre fondement objectif, au prétexte de préserver la santé publique, bien qu'il soit avéré que les gens en contact avec des cochons n'attrapent pas cette grippe: "Cette grippe se propage entre contact entre humains. Les gens qui élèvent de porcs, ou qui sont en contact avec des porcs ne l'attrapent pas. " Wayne MADSEN.

§-En réalité le gouvernement égyptien prit cette mesure honteusement démagogique afin de désigner par avance un bouc émissaire: les chrétiens coptes.

§- Rappelons que lorsque Israël lançait la vaste opération militaire de plomb durçi, à Gaza, financée entre autre par l’Arabie saoudite, l’Égypte massait des paramilitaires autour de l'Enfer gazaoui, à toutes fins utiles.

§- Ergo la grippe des porcs, deviendra la grippe des mangeurs de porcs, il sera plus aisé de canaliser contre les sales goyims bouffeurs de cochons, la colère de la masse de perdition.

§-L'ordre impérialiste sera la plus grande anarchie, comme un gigantesque camp nazi, où on appliquera la Häftlingsführung à l'échelle de la planète.

§-Comme à Auswitch, où la gestion du camp était assurée par les criminels.
La race des seigneurs laissait l'administration des baraquements aux plus vils d’entre les déportés, la pègre, avec droit de vie et de mort sur leurs compagnons de misère…Autour les prétoriens SS, assuraient la garde des camps en général.

§-Les réserves de Tamiflu correspondent strictement aux besoins de la vermine dorée et des prétoriens chargés de la protéger.

§-La lutte finale vient de commencer.
L'unique solution pour éradiquer cette pandémie est politique.
.
§-Sans une prise de conscience du prolétariat européen des pays industrialisés, débouchant à terme sur une prise du pouvoir pour arracher les moyens de production des mains des parasites qui les détruisent, pour les remettre aux producteurs eux-mêmes, et cela dans la prochaine période, le sort de l'humanité toute entière sera définitivement scellé.

§-Tout dépendra en dernière analyse de la force intérieure de résistance des Européens, qui désengluée de la féminisation de la pensée, s'exhaussera à la hauteur des leçons les plus tragiques de l'histoire.
Félix le chat

Aucun commentaire: