mercredi 17 décembre 2008

Dix ans!

A 10 ans, dans la cour de récréation de l’école, le petit Jessy s’est retrouvé plaqué au sol, roué, frappé à coups de pieds à la tête par ses camarades de CM1 et CM2!!
Les médecins ont diagnostiqué un traumatisme crânien et des contusions aux jambes.

« Mon fils n’est plus tout à fait le même »
Une semaine après les faits, son malheureux papa, Christophe Roncier(photo), ne décolère pas. S’il a déposé plainte contre les agresseurs, il tient aussi à dénoncer ce « lynchage en règle » et redoute des séquelles psychologiques. « Depuis que c’est arrivé, mon fils n’est plus tout à fait le même. Pourtant, il est sportif, gardien de but en benjamin à l’ASBO. Mais que se serait-il passé avec un enfant plus fragile ? »
.
J'ai eu dix ans. J'étais un enfant colérique et violent. Mais je ne laisserai personne dire qu'un petit européen de dix ans est capable, physiologiquement, organiquement capable de donner des coups de pieds dans le visage d'un autre enfant jusqu'à l'envoyer quasiment ad patres.
Ni même de lui asséner, car cela s'est vu, et se reverra hélas, un coup de poignard dans le coeur.

La "mixité", la mixture, le brouillis social devient de plus en plus un enfer pour les petits blancs sous-chiens.
F.l.C.

4 commentaires:

hoplite a dit…

peut-être nécessaire, hélas

Aumilieudesruines a dit…

Sachant cela, les pères n'ont qu'à faire leur devoir. Ca ne met pas à l'abri des accidents ou des ratonnades à l'envers, mais ça prépare les gamins au combat. Et certes, la vie qui s'annonce est bien un combat...

Ivane.

filledufeu a dit…

je pense que ce qui est necessaire serait d'apprendre que la plume est une arme plus noble que le poing, notre hôte en est la preuve frappante.

Ivane a dit…

D'accord. Les couilles c'est dépassé. Le gamin,gros c'est un stylo qu'il lui fallait...