mercredi 7 janvier 2015

Union sacrée ?

Cet après-midi la rue Richard Lenoir crachait le sang.
La foule tétanisée cachait son angoisse, pendant que les Zélites crachaient l'abjection.
Et la bêtise.

Fourest : «Il y avait une jeune journaliste, une jeune contributrice de Charlie Hebdo, qui a eu la kalachnikov sur le nez et il lui a dit : «Récite le coran et je t’épargne». 
Et elle récitait ça en boucle, elle disait «il m’a dit ça, il avait de très beaux yeux bleus, il m’a dit ça
« Ou de très beaux yeux. Je ne sais plus...» Ben voyons ! Le Bleu ça va ça vient, sous les chemtrails embrumant la conscience. JT 20 heure France2.
Haziza :" Depuis des années Charlie Hebdo était ciblé par les fascistislamistes Soral & Dieudonné M'bala.  A mettre hors d'etat de nuire !" Twitter.

Et ces deux personnages sont les protégés de monsieur le Premier ministre Valls !
Pour HaZiza nul n'en ignore depuis la sortie hystérique du Premier Flic à l'université d'été.
Quant à la Fourest, cette langue de vipère ne raconte t-elle pas dans son dernier livre «Inna» comment elle était en ligne directe avec Valls lors des agressions Femen :
Le 13 janvier 2013, une fois n'est pas coutume, les Femen à poils furent embarquées par la police dans panier à salade, direction le commissariat ! Caroline Fourest écrit : «A peine cinq minutes se sont-elles écoulées, que Manuel Valls m’appelle sur mon portable. Il vient aux nouvelles en demandant «Vous êtes arrêtées ?», et ajoute aussitôt «J’appelle le préfet et je me renseigne». Une fois arrivées au commissariat, les Femen sont toutes libres».

Hollande appelle à l'Union sacrée ? Avec qui ? La lie d'assassins que son gouvernement arme et bagage depuis 2012 en Syrie ?
Voici ce que dit le site iranien Irib :
" Par simple appât de gain, pour quelques milliards de pétrodollars, les ministres français ont fait de Riyad et de Doha , leur temple ,tournant le dos aux idéaux que la France non américanisée des années 50 60 défendaient encore !
Paris a voué aux gémonies la Syrie , ce pays dont la population lui vouait elle, amour et intérêt et respect..
"La France" a voulu la tête d’Assad et avec elle , la fin de l’Etat nation syrien : elle l’a voulu et elle a fait tout pour : la pseudo coalition nationale, ce cocktail d’assassins, de vendus, de terroristes a trouvé en France son meilleur refuge ; les traîtres à l’Etat syrien ont été hébergés sur le sol français , la France a favorisé le trafic d’armes à destination des terroristes takfiris et s’est ligué systématiquement sur la ligne belliciste d’une Turquie né ottoman, d’un Qatar fou des Frères Musulman et enfin d’une Arabie assoiffé du sang des non wahhabite…
"La France" s’est rendue complice des atrocités commises tour à tour en Libye, en Syrie, en Irak … alors qui a tué les caricaturistes de Charlie Hebdo ?  La réponse est dans la question…"

"La France" c’est à dire le gouvernement "français".
 Alors, l’union sacrée de tous les "sans-dents"s contre le terrorisme, pour imposer le pacte de responsabilité, la loi Macron et le Gender à l’école ?
 Disons-le : l’ennemi de la France, de son peuple, de sa paix, de sa grandeur, de sa prospérité c’est d’abord et avant tout ce gouvernement de guerre civile, vomi par les plus larges masses, et qui veut se servir de ces assassinats monstrueux pour instaurer sa dictature policière.


10 commentaires:

Anonyme a dit…

c'est un pays qui me débecte
pas moyen de se faire anglais
ou suisse ou con
ou bien insecte
partout ils sont con-fédérés
faut les voir à la télé
urnes avec le général frappart
et leur bulletin dans les burnes
et le mépris dans un placard
ils ont votés et puis aprés...

dans une France socialiste
je mettrais ces fumiers debouts
à fumer le scrutin de liste
jusqu'au mégot de mon dégout
et puis assis sur une chaise
un ordinateur dans le gosier
ils nous chanteraient la marseillaise avec des cartes perforées
le jour de gloire est arrivé.
Leo Ferré

Beninho a dit…

Y'a a peu près tout dans cet article.

Les propagateurs du chaos organise ces crapuleries, restons calme, rions à jamais, affûtons nos idées et maintenons notre bravoure.

Avec CAZENEUVE on remplit 9 cases.

Félix for ever.

Anonyme a dit…

Excellent de vérité cet article

Julien Delyon a dit…

Pas une virgule a changer.
Je vous ais decouvert depuis peu et vous est placer dans mon top 20. Un vœux pour 2015 ? Que vous continuer a monter !!!

L'abbé Tymon de Quimonte a dit…

merci mon cher Julien

Anonyme a dit…

J'ajouterai juste une chose que vous avez oublié.
Tout ce bordel sert en premier lieu l'oligarchie et surtout l'etat d'Israèl. Dailleurs Israèl et Oligarchie font le plus souvent 1.

Meilleurs voeux, et bien à vous.

Anonyme a dit…

Plaçons nous au delà des polémiques idéologiques, politiques, médiatiques d'où qu'elles viennent qui pourraient faire penser que la violence commise peut être la conséquence d'une violence subie.
Je relisais récemment ce roman de Georges Orwell, (offert par un ami) écrit en 1948 et publié en 1949.
Les relectures riches réservent des surprises... et s'adaptent parfois aux évènements présents.
"La Fraternité" est le nom d'un espoir dans le roman de Georges Orwell.
Gardons une lampe allumée et cet espoir que nous ne devons jamais abandonner.
Charlie avait su tourner avec dérision, talent et humour ce monde grotesque. Un très Grand petit journal.

12 morts, 66 millions de blessés
Je suis Charlie

Anonyme a dit…

@ esprit-i-monde :que dans les films :-)
terribles dégats? comme dans predator avec le canon vulcain?
Une ogive d'une balle de carabine de chasse,peut être pensée pour tuer le plus surement possible...oh et pis flute!lol
la balistique?:em-pi-ri-que!
Dom.

blh a dit…

Et moi,
je suis MARTEL, qui les arrêta à Poitiers,
je suis TONKINOIS, pauvres habitants massacrés et se noyaient pour tenter de rattraper les bateaux français rappelés par nos édiles véreuses,
je suis HARKIS , trahis, abandonnés puis égorgés par qui vous savez...

Mais surement pas CH, véritable torche-cul où son " humour" a trouvé son plein achèvement.

PC a dit…

"l’ennemi de la France, de son peuple, de sa paix, de sa grandeur, de sa prospérité c’est d’abord et avant tout ce gouvernement de guerre civile, vomi par les plus larges masses, et qui veut se servir de ces assassinats monstrueux pour instaurer sa dictature policière."

Gouvernement de guerre civile dites-vous, mais s'il est ennemi du peuple, c'est précisément parce que sa dictature policière aura pour but de réprimer toute velléité de guerre civile - plus exactement toute réponse à la guerre qui nous est déjà menée !