dimanche 19 août 2012

Canicule



Le fossé entre les classes se creuse, gorgé de hedge-fund, c’est-à-dire d’ordures, les peuples meurtris trainent leurs plaies dans cette ornière puante, brisés, salis, la rage au ventre.
Le monde est un coffre-fort gigantesque, seule richesse vivante nous sommes cadenassés à double-tour dedans, on étouffe on crève, on crache le sang !

Et plus ils n'ont rien à foutre des pauvres, qu'ils crèvent, plus ils ferment les hôpitaux, baissent les retraites, plus ils jettent les vrais travailleurs à la casse afin de rembourser leur Dette infâme au centuple, plus le discours devient maternel.
« Attention à la marche, veillez à vos petites affaires, ne fumez pas, respirez, mangez cinq fruits tous les jours, allez régulièrement à selle, souriez vous êtes enculés, buvez trente-cinq litres d’eau chameaux, il fait très chaud, vieillards descendez au frigo ! »

Autres temps autres monstres. À la place du Père fouettard de l’Impérialisme, en avant-marche pour les hécatombes, la Mauvaise Mère de la Décomposition, vautrée dans les rigoles d’outre-tombe.
Cette Putain fardée qui te fait risette, cette pusssy-riot d'orifices, qui te la bâille belle de tout son méat fétide, et se fout bien de toi, c’est le dernier avatar de Kali, la dernière imago du procès pédérastique du capitalisme grabataire.
félix lechat

22 commentaires:

Antan a dit…

Cher Abbé,
Vous oubliez quand même la canicule.
Cette put.. de canicule supportée par tous les français, d'après les merdias, tous les étés à grands renforts d'incitation à boire, hormis l'eau de chameaux que vous citez.
Et quelle température fait-il en Afrique du Mord, la canicule y-existe-t-elle ?
Et dans le Sahara ?
Pour le reste, le levain continue de faire gonfler la pâte mollasse des consentants jusqu'à la cuisson finale.

Antan a dit…

"Afrique du Nord" remplace "Afrique du Mord" évidemment.

orfeenix a dit…

J' aime bien l' Afrique du Maure...Billet rageur mais ô combien lucide! Pour ma part, je fais de la résistance, je me protège de la canicule en sirotant un petit blanc sec bien frais et en lisant de la bonne littérature qui chauffe les esprits, tant pis pour la déshydratation!

L'abbé Tymon de Quimonte a dit…

Excellente méthode Orfeenix : à la bonne vôtre !
Antan, j'aimais bien Afrique du Mord....

Jean-Louis Galland a dit…

Harnachés comme ils sont,c'est plutôt Afrique du Mors.....

Dogen ophile a dit…

Bonjour,
Mon premier message sur ce site:que dire?:
-Réédition de SEXE ET CARACTERE aux Editions L'AGE D'HOMME juin 2012 (23€).Du coup les occases à 180€ ont baissé ou disparu.
-Rires caniculairement nocturnes à la lecture des 2 bouquins de Felix.Un régal! Nabe où es-tu?.
-Le Kali Yuga en action ? Il l'est certes mais hors l'hindouisme les fauteurs même GERENT l'esprit "catastrophique".Voir toutes les infos radio/télé.Etudier Le SAMKHYA pour se désapocalypsiser.Evola a du le faire (à mon avis).
Pas trop hors sujet mon message? Tant pis.


PC a dit…

Ce qui est HS c'est de comparer Nabe à Félix uniquement parce que ton gourou le fait à chaque vidéo pour régler ses comptes personnels.

Mais puisque tu en parles :

- Réédition du Régal sur sa plateforme de vente en ligne, du coup les occases à 180€ ont baissé ou disparu.
- Poilade et enfilage de "quenelles" nocturnes, diurnes, par devant, par derrière, avec L'Enculé !

Dogen ophile a dit…

Réponse à PC:

Je n'ai pas vu mon "gourou"comme tu dis depuis son passage chez Taddeï il y a un an ou deux (ou plus?).Je ne connais pas sa "plateforme",mais tu me donnes envie d'y aller faire un tour.
Il ne faut pas"adorer"aveuglément,par exemple on peut poser la question:
"Félix est-il un sioniste masqué?"
sans que le ciel nous tombe sur la tête !

Antan a dit…

@ Orfeenix
Un "petit blanc sec bien frais" contient environ 87 à 88 % d'eau. Pas de crainte de déshydratation et, si on en boit plusieurs verres, cette déshydratation est oubliée.

------------------

"Félix est-il un sioniste masqué?"
Deus scit.

PC a dit…

Commence par raisonner autrement alors car si ceux qui te vendent de l'antisionisme sont sionistes le combat n'a plus de sens, il apparaît dès lors comme un leurre orwellien. C'est pour cela qu'il ne faut pas être "contre", mais "pour". Le projet se définit positivement, sinon tu travailles pour l'ennemi véritable, celui qui t'impose le combat et nomme les catégories des différents camps. Être "contre" revient à siffler Goldstein, une chimère, en validant la doxa.

En dernière instance c'est assez simple : il y a ce qui est bon pour notre race, notre nation, et ce qui ne l'est pas. Que les Juifs veuillent un Etat qui leur est propre, en principe, ça ne me pose pas de problème, en acte c'est différent puisqu'ils sont incapables de fonder quoi que ce soit d'eux-mêmes, qu'ils ont BESOIN de s'appuyer sur d'autres races pour survivre ; ce sont les parasites de l'humanité.

Quant au gourou, je faisais allusion à Soral qui tape sur Nabe depuis que ce dernier, toujours en avance sur son temps, fustige les conspirationnistes.

Anonyme a dit…

Une question Labbé, commnt se fait-il que Orfeenix ne soit pas dans vos favoris ?

Dogen ophile a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
L'abbé Tymon de Quimonte a dit…

Dogen, je suis contraint de censurer votre comm.
Si vous avez des jugements, littéraires ou autres, à porter sur Orfeenix, faîtes le sur son site.

Dogen ophile a dit…

C'est fait l'abbé.Pas habitué aux blogs le manque de bride.Excuses.

Dogen ophile a dit…

je voulais dire:JE manque de bride.
Censure abbatiale approuvée donc.

orfeenix a dit…

Merci l' abbé, ma théorie à propos des hommes antiféministes qui sont bien souvent les plus élégants se confirme.
Dogen ophile, soupçonner les militants antisionnistes d' être des agents doubles c' est de la science fiction pour prépubères, préservez vous des séries américaines, cela aiguisera votre goût.

Anonyme a dit…

Tout à fait d'accord avec Orfeelix.

Dogen ophile a dit…

Je réponds à Orfeenix par dessus le mini-fayotage anonyme.
ORFEENIX je vous aime mais vous savez:
Qui aime bien....Ne voyez aucun mépris dans mes critique mais nous reparlerons de poésie si vous voulez.
Les séries américaines:mais c'est une mine d'informations !!!Sur l"Amérique et le monde entier où elles sont diffusées.Mais ça nécessite une attitude critique que ces séries englobent souvent subtilement et qui vous obligent à une critique critique and so on.Bref un conflit permanent comment avec les infos et l'air du temps.C'est fatiguant mais j'ai le temps.J'ai connu au début des années 50 des Papés/Mémés nés dans les années 70 (oui 1870!)qui m'intriguaient par leurs silences....
Bref vous avez affaire à un vieux con qui vous demande de lui pardonner s'il vous a blessé !
Quant aux agents doubles;je pensais plutôt aux retourneurs de veste;voir par exemple dans les années 30 les transferts du PCF au PPF (voir l'abbé pour précision historique si nécessaire).
Encore une fois pardon mais ne dit-on pas que l'arme qui blesse et celle qui sauve aussi...

orfeenix a dit…

Ah, vous me rassurez, ce n' est pas que je sois parano, mais parfois tout le monde m' en veut! Aucun souci, je suis la première à confesser que mes vers sont ringards et que je ne suis qu' une pâle imitatrice du dix -neuvième, votre com me plaît et je m' entends bien avec les vieux cons, mais seulement quand ils sont intelligents, au plaisir, cher Dogen.

L'abbé Tymon de Quimonte a dit…

Dear Dogen : N'est elle pas inimitable et impayable, notre Orfeenix ?
Vous comprenez pourquoi je tiens à ce qu'elle nous fasse encore un peu d'usage...

Helveticus a dit…

J'ai reçu hier soir ma première commande à KontreKulture, et le dernier ouvrage de Félix N. est déjà avalé. Un régal pour les babines !!!
Et au sujet du présent commentaire, on observe une généralisation de ce phénomène condescendant (forme la plus subtile du mépris) y compris dans le monde du travail ouvrier ou alternent avec une déshumanisation des rapports entre le personnel et gestion et celui de production, d'avec des mesures de sécurités intantilisantes et de nouvelles restrictions délirantes supposées nous faire accroire qu'on se soucie de notre bien-être.

Dogen ophile a dit…

J'ai reçu ces jours-ci les 2 ouvrages de Félix N. et "comprendre l'empire"commandés chez KK.
Usage nécessaire parfois du Petit Robert avec les "oaristys"et autres "guerets".Le Gradus de Bernard Dupriez éclaire aussi sur le"synecdoque"et autres procédés littéraires.Une usage parfois odorant des"épreintes stercophiles"
demanderait modération.
La néologismite ne se noie pas dans une coproculture.
Ah!la naïveté d'Alphonse Allais:
Nous nous marions
A vous Marions.
Riche en jambons
Nous vous enjambons

Concernant Orfeenix je ne vous trouve pas très catholicos mon cher abbé.Personnellement je suis prêt à une révision déchirante (toutes les révisions sont elles vraiment déchirantes?) de mes jugements poétiques pour espérer un rapprochement......

Helvéticus,pour les travailleurs tout est dit et a été fait.S'il n'a pas un ordi.........