vendredi 28 mai 2010

Ufologie gnostique

L'équation de Drake
Frank Drake est né le 28 Mai 1930 à Chicago.
Sa soeur se prénomme Ullah et enseigne en Transylvanie.
Il est célèbre pour avoir mis au point une équation, en 1961, afin de tenter d'estimer le nombre potentiel de civilisations extraterrestres dans notre bonne vieille galaxie, sociétés avec lesquelles nous devrions tâcher d'entrer en contact.
Voici cette belle équation cosmique :

Nciv = Fét x Ppla x Npla x Pvie x Pint x Pcom x T
 
dans laquelle : Nciv est le nombre de civilisation intelligente et communicante dans la Galaxie.
Fét = le Taux d'apparition d'étoile dans la Galaxie (les dernières estimations donne Fét= à 20 étoiles par an.)
Ppla = pourcentage de ces étoiles possédant des planètes.
(On estime prudemment que seule la moitié des étoiles forment un système planétaire, on a alors f(p)=0.5)
Npla =  Pourcentage de planètes où la vie est apparue c'est-à-dire situées dans une écosphère favorable. (Prudemment on fixe ce nombre à 1: comme dans notre système solaire à nous)
(Ne pas confondre avec Npa qui est le pourcentage d'apparition de Besancenot)
Pvieb = probabilité que la vie apparaisse sur une planète habitable
Pint = la probabilité que l'intelligence apparaisse sur une planète où la vie est apparue
Pcom = probabilité qu'une forme de vie intelligente développe des portables, ou tout autres moyens de communiquer avec d'autres mondes.
T= durée de vie d'une civilisation technologiquement avancée.
En calculant raisonnablement les différents facteurs, on obtient alors : Nciv = 20 x 0,5 x 1 x 0,2 x 1 x 0,5 x T et l'on s'aperçoit  que Nciv  = T !
(Pas mal cet article hein ?)
Forcément, Nciv ne peut être qu'égal au moins à 1, puisque nous existons ( enfin il semblerait ) mais selon les valeurs les plus sures, attribuées aux différent paramètres, il existe des sérieuses probabilités quantiques que nous vivions dans un Univers pléthorique. Soit rempli à ras bord d'une foultitude d'itis.

Le paradoxe de Fermi.
Auparavant, le physicien Enrico Fermi, dans les années 1940-50, avait démontré le contraire par un paradoxe célèbre, que l'existence d'extra-terrestres serait par extraordinaire une possibilité.
Sa soeur à lui s'appelait Fugia. Elle écrivait des vers.
Fermi le premier a eu l'audace de poser la question "Existe-t-il d'autres intelligences dans l'Univers ?"en terme scientifique.
Son raisonnement
1- La Terre est nettement plus jeune que l'Univers (de plusieurs milliards d'années)
2- Si des civilisations technologiques extraterrestres existent ou ont existé dans la Galaxie, alors au moins une a développé et entrepris le voyage / la colonisation interstellaire
3- On démontre aisément que la colonisation de la Galaxie ne nécessiterait que quelques millions d'années;
4- Donc on devrait en voir des traces autour de nous.
5- Or nous n'en voyons pas ! ( quant aux pseudo-témoignages des OVNI de "Ici & maintenant", je vous en prie !)
Nous sommes donc seuls au monde. CQFD.

 
Oh la ferme Fermi !
Réfutation du paradoxe de Fermi.
Comment peut on affirmer en se basant sur notre évolution : civilisations technologiques extraterrestres existent ou ont existé dans la Galaxie, alors au moins une a développé et entrepris le voyage / la colonisation interstellaire
Avons nous l'air de nous préparer à entreprendre pareil voyage ????
Straus Kahn ou Attali ont ils l'apparence de nous mener vers une autre étoile que celle de David :
par quel miracle, auprès duquel, il y faudrait :
1er tourner le dos aux multitudes qui
2° rétablir la rigueur
3°Unifier les pays, donc éliminer la concurrence stérile,
ces trois conditions apparaissent infiniment (ou du moins 10 -3456  fois) plus improbable que
or ces 3 conditions sont necessaires

Que nous enseigne la physique contemporaine
que tout a commencé dans le Vide quantique et que tout finira dans un  néant de plus en plus
nous sommes a mi-chemin, la décrépitude a commencé :
L'avenir dans un monde infini dire comme Simon Bolivar." Son ventre immense contient plus d’espoirs que les évènements passés. Et les évènements futurs doivent être supérieurs aux antérieurs ». Hélas pour nous autrement détrompés, dans la minuscule cohorte qui pense encore : c'est le contraire l'avenir n'est gros que de la féminisation et d'africanisation, )
Reprenons :
"Existe-t-il d'autres intelligences dans l'Univers ?"
Il faut enlever "autre", tout est là. On peut si on veut, lui substituer, pour des raisons euphoniques, pour conserver le rythme de la phrase l'adverbe : " à la fin "
Cela donne: " Existe-t-il, à la fin, de l'intelligence dans l'univers? "
Si cette question paraît trop obscure, si l'on veut à tout prix conserver l'autre, il faudrait clairement poser : "existe-il d'autres conneries dans l'univers?" Mais ça fait pas assez scientifique.
La réponse est manifestement, vu le nombre de galaxies, oui!
Mais, si des civilisations technologiques extraterrestres semblables à la notre, existent ou ont existé dans la Galaxie, alors soit elles sont trop occupées à s'entrétriper soi m^me pour voyager dans le cosmos, soit elles sont déjà réduites en cendre, victimes de leurs propres...contradictions.
Conclusion
Même si le solide raisonnement de Fermi ne paraît pas valide, son résultat reste vrai. L'univers est vide. Nous sommes seuls. Nulle échappatoire, hormis la transcendence.
félix lechat

3 commentaires:

vangauguin a dit…

La culture physique..., ça m'a toujours impressionné ...;-)

l'abbé Tymon de Quimonte a dit…

ha ha! bedit gauguin..

Anonyme a dit…

Notre Ufologie est la meme.
Je suis du coté de Fermi, mais son paradoxe n'est pas causal, il s'agit plutot d'une conséquence.
Votre conjecture dans "la ferme Fermi", est par contre causale et tient lieu de démonstration:
Il n'y a pas "des intelligences" dans l'univers, mais "une intelligence" de meme qu'il n'y a pas "des vies" mais "une vie".

Quand la Vie est apparue sur Terre, tous les autres stades prébiotiques présents ailleurs dans l'univers ont du etre immédiatement stoppés à ce stade.
Remarquons cependant que la Vie n'a pas été créée une fois dans l'univers mais deux fois. Une fois il y a 3.8 milliards d'années environ, et une fois il y a deux milles ans. Quoique c'est probablement notre statut d'homme qui nous empéche de voir que ces 'deux fois' n'en font qu'une
en réalité. La formation d'un etre humain 'normal' résulte de l'application de l'information accumulée par l'énergie dépensée par des milliards d'étres vivants pendant ces 3.8 milliards d'années, information qui est appliquée aux quelques milligrammes de matiére vivante de l'oeuf humain, sans oublier l'information et l'energie nécéssaire (dans la nourriture) à sa croissance en adulte. Le Mystére de la 'deuxiéme' création d'il y a deux milles ans, pour ceux qui croient, pourrait s'expliquer par l'application instantanée de la meme quantité d'information aux quelques killogrammes de la matiére inerte d'un corps mort, quoique la quantité d'énergie nécéssaire pour délivrer cette information apparait formidable.
Dans son roman 'La possibilité d'une ile', Houellebecq mentione que le corps humain n'est que cela: de l'eau, un peu de poussiére et beaucoup d'information. Il oublie simplement de préciser que l'information qui entre dans sa composition vient avec de l'énergie, donc d'une façon ou d'une autre, de la lumiére.

S'il n'y a qu'une vie, reste à expliquer les témoignages OVNI-UFO de gens qui sont, à n'en pas douter, honnétes. Pour moi il s'agit d'autosuggestion (ou intersuggestion) ou alors de quelques chose qui n'a rien à voir avec les extraterrestres.