jeudi 19 novembre 2015

....et tout le bataclan .2




§. « Un hasard effroyable » dit Patrick Pelloux l'urgentiste et ex-collaborateur de Charlie-hebdo, dans une vidéo que nous offre le site Panamza. Car, figurez vous, le matin même des attentats des exercices de simulation de ce genre d’attaques terroristes étaient organisés par le SAMU de Paris.
Je dirais plutôt une bienheureuse coïncidence, n'est ce pas. Ou plus pompeusement un isochronisme providentiel !
Car ce ne peut être que la providence, ou l’État-providence, comme vous voudrez, qui veille !

§. Les nôtres
Le Pharisien : « Les tueurs sont impitoyables. Ils ont pourtant épargné [ici le Torchon donne un prénom russe NDLR], un jeune majeur « typé », comme le décrit une amie, dont la peau mate le fait souvent passer pour un jeune d’origine maghrébine. « Ils l’ont visé, puis se sont repris, explique cette proche. « Ils lui ont dit : Toi, t’es des nôtres !, et ils ont tiré sur un autre jeune à ses côtés. »
Donc rester toujours de préférence près d'un grand blond, s'il s'en trouve autour de vous, quand vous sortez.

§. Pour les soucieux de physiognomonie, vous pourrez comparer ici, les visages des victimes avec les faciès des assassins, .
 Cette galerie de portraits vaut tous les discours et tous les débats du monde !

§. TOUS AUX BISTROTS !
L'initiative du mardi 17 novembre fut destinée à "rendre hommage aux victimes des attentats".
"Il a été fauché dans un événement festif, continuer à faire la fête c'est lui rendre hommage" affirment les proches d'une victime.
 Aussitôt les restaurateurs, cafetiers et brasseurs ont décidé de servir de Tiroir caisse de résonance à cette courageuse initiative. Ils ont été soutenus par les entrepreneurs des Pompes funèbres.
Ainsi ce mardi soir les terrasses étaient remplies à l'heure de l'Apéro. " Paris retrouve l'Espoir" dit le Journal, et le patron de troquet son chiffre d'affaire.

§. "Continuons Tous à vivre" !
C'est par ces mots que l'opération "Tous au bistrot" a été lancée sur les rézos socio.
Répondre à la violence par la cirrhose.
Montrons leur que "nous n'avons pas peur" nous exhorte la Mère de Paris !
De leur côté obscur, les Barbus encore en service (secret) ont traduit par "continuez tous à mourir".
Et ils ont lancé l'opération TOUS AUX TOMBEAUX !

§. Il ne faut d'ailleurs plus les appeler CPF, Chances pour la France, mais CPSF, Chances pour les services funéraires.

§. L'Ignoble Cambadélis nous prévient sur France Info :« Nous entrons dans les années de sang, il y aura des morts, il faut que tout le monde en soit conscient ».
« La France est en guerre » renchérit Hollande devant les députés et sénateurs réunis en congrès. Notons que c'est « Sa guerre » à lui, n'est ce pas, celle qu'il a lui m^me déclaré, sans nous demander notre avis, en bon caniche de l'OTAN.

 §. Et ces pour ces gens là que nous mourrons !

§. Le projet de loi d’extension de l’état d’urgence, adopté par le conseil des ministres, sera soumis demain au Sénat. Il prolonge jusqu’en février 2016 l’état d’urgence, et élargit le régime d’assignation à résidence.
 Les perquisitions administratives (c'est à dire décidées par le gouvernement sans l’accord d’un juge) pourront être menées chez qui bon leur semble. Et les arrestations pourront avoir lieu à tout heure du jour et de la nuit, sur simple décision du pouvoir.
Egalement le gouvernement pourra obtenir le blocage immédiat des sites internet qui lui déplaisent, sans aucune formalité préalable, immédiatement et sans délai, ni contrôle d'aucune sorte de la CNIL.

§. C'est donc dès à présent la Dictature.

 §. Outre cette prolongation Ad vitam æternam de l’état d’urgence », Hollande a ajouté : « Nous devons aller au-delà de l’urgence (…) nous devons faire évoluer notre Constitution (…) ».
 Comment ?
— En modifiant l’article 36 de la constitution de la Ve République pour y faire figurer « l’état de siège » !
Le Général de Gaulle l'avait utilisé durant cinq mois pendant la guerre d'Algérie. François Hollande, beaucoup plus ambitieux, veut le maintenir jusqu'au terme de son mandat. Et au delà, si les élections étaient annulées pour cause de guerre.
Nul doute que ça se fera.

§. A sa mort le Hollanderführer nommera le Caudillo comme successeur.
Quant à ce Dernier, à l'heure dernière, comme son maître Franco il rétablira la Monarchie en intronisant sa favorite du Maroc, Reine de France !

TOUS AU BISTROT !



4 commentaires:

Jimmy John a dit…

Hollande a aussi parlé de la modification de l'article 16 afin d'accroitre les pouvoirs du chef de l'état. Subrepticement, la dictature se met en place.

Sinon, j'adore l'humour qui apparait en filigranne dans la plupart de vos articles.
Et une phrase comme "Répondons à la violence par la cirrhose" fait ma joie !
Du bonheur d'être un simple d'esprit, je suppose...

zig a dit…

maintenant que l'ont sait tout !
un peu d'humour fait du bien !
après un déferlement incertain !
d'information de contre information, d'images parfois suspecte ?
fatigué des prisent de position de l'un et de l'autre des merdia !
que le tous au bistro pour oublier la psyrose j'apprécie pleinement

Jimmy John a dit…

http://www.egaliteetreconciliation.fr/Les-avocats-de-Dieudonne-ecrivent-a-Fleur-Pellerin-36224.html#forum1325699

Un spectacle,
Deux avocats,
Une main tendue (quel panache !),
Une subvention,
Une ministre (et quelle !),
Un artiste et son "ami de toujours",
Des familles de victimes.

Et au final, une Mélanchonisation, le bon berger une fois repu ramenant le troupeau à la bergerie.
Ou, pour employer une terminologie en vogue, la "neutralisation d'une colère légitime".
Des mois que je vois arriver cette quenelle aussi grosse qu'un zepplin.

Anonyme a dit…

Et voilà Zig.

Porte toi bien.