dimanche 23 mars 2014

Dindes à la farce électorale


Je reviens de voter fasciste.
 Comme à chaque fois j'enrage d'y être allé. J'étais le seul mâle dans cette volière. Les cabinets de votes sont des gynécées, depuis que les femelles veautent, il est indigne de s'y rendre.
 J’ai toujours ressenti un malaise qu’on laissât ces dames entrer dans les isoloirs. Mais au fond elles n’y sont jamais entré. Il n’est pas possible à une dame digne de ce nom, de pénétrer là, sans déchoir. Ce qui rentre là-dedans ne mérite plus depuis longtemps le nom de dame, ou damoiselle, mais, si l’on veut être aimable, de « citoyennes » (comme on dit "drôles de citoyennes"), ou plutôt de « connasses. »
 Des queues de bécassines sur le retour qui portent sur leurs vilaines figures fatiguées par la pilule et la tabagie, avec cet air pincé qu'elles prennent toutes quand elles accomplissent leur récent devoir d'urner (aussi sacré qu'un récent devoir conjugal lesbien), l’inéluctabilité lisible et risible des résultats.  Ici, dans le 11° égout de la future Hidalgo-city : prem's PS, Vers et Front des Moches ! Qu'est ce que je fous ici Seigneur !

La féminisation de n’importe laquelle des activités zumaines consacre sa déchéance. Une fois vidé de son substrat, sans autre attribut que le quorum, le suffrage universel n’est plus que de la Farce électorale pour dindes.
Il ne viendrait pas à l’esprit d’un contempteur du droit de vote immigré de remettre en question ce droit pour les femelles. Je trouve cela parfaitement inconséquent. Perso, je suis à 100 % pour le "droit" de vote aux allogènes, étendu à tous les étrangers, même à ceux qui n'habitent pas en Hexagonie, tant qu'à faire, pour achever de ridiculiser cette participation des esclaves à leur propre servitude.

En attendant aujourd'hui 23 mars, vues les gueules je prends date, et j'annonce officiellement pour dimanche 30 mars la Victoire finale des concours électoros de la mère Hidalgo ! Olé !
Avec le Caudillo à l'Intérieur ça va être l'auberge espagnole.
Hombre !

Addenda 26 mars. 

Examinons si les résultats officiels (Chiffres du ministère de l'Intérieur) du 11ème arrondissement corroborent ceux inspirés par ma clairvoyance physiognomoniste, "l’inéluctabilité lisible et risible des résultats" sur les gueules.
Tiercé gagnant dans l'ordre :
PS :                              44, 75%
écolos :                         11, 55%
Front des Moches  :          6, 30%

Exactement ce que j'avais prédit dans l'ordre où je l'avais prédit, grâce à la vision transcendante des archétypes. 
 Si l'on ajoute les voix NPA et divers gauche à 4,5%, la gauche  pue à près de 70% dans cet égout.
Voilà l’environnement innaturel et contre-initiatique dans lequel il me faut tenter de survivre.

2 commentaires:

orfeenix a dit…

Eh bien moi je me suis acheté une bite et je suis allée voter, par contre il y avait beaucoup d' hommes et de toutes les couleurs.

Anonyme a dit…

De toutes les couleurs et même déguisés comme un jour de carnaval, mais point de blanc-bleu, du coup, ce qui me reste de sang bleu n'a fait qu'un tour et si peu inspirée par ce devoir, rendu la page blanche.