lundi 6 juillet 2015

Nouveau Blog

Nietzsche écrit dans Ecce Homo :
« Toute trace de « féminisme »*, même chez l'homme, suffit à fermer l’accès à mon œuvre, à interdire que l’on pénètre pour jamais dans mes téméraires labyrinthes du Savoir. »

Pour celles et ceux qui voudraient continuer d'errer un peu dans les miens, ils pourront, comme Thésée, saisir ce fil d'Ariane : Fragrans Feminae
C'est dans ce Nouveau blog, désormais, qu'on me lira, si me lire est ce que l'on désire.


Qu'ils se rassurent : ils n'y trouveront nulle trace de féminisme.


* en français dans le texte

1 commentaire:

Le Gall a dit…

Bonjour monsieur,
oui mais est-ce permis aux efféminés ?
Merci de votre réponse quelle qu'elle soit.
Veuillez agréer, monsieur, l’expression de mes sentiments distingués.

LBG