jeudi 29 octobre 2009

Durand régle les rangs!

Hormis dans la cervelle frelatée de la dinde à tête de chamelle Cixous, la théorie complotiste et policière, c'est à dire la version officielle du 11 septembre, a perdu la partie !  A perdu idéologiquement la partie
Tout d'abord cet événement initiatique, est l'expression de la faillite et de l'agonie du système capitaliste putréfié. Ce régime ne tient que par la spéculation financière, les guerres ethniques, et les activités parasitaires comme le trafic de drogue et la pornographie. 

Pour favoriser le passage à la "guerre sans fin" promise par Bush, une pression formidable de l'impérialisme exaspéré s’exerçait depuis longtemps dans ce sens, il ne manquait qu'un prétexte.
Ce fut le 11/9 !  Qui légitima ainsi dans l'esprit des populations tétanisées la guerre de la "démocratie" contre le "terrorisme" .
Mais en fait, c’est d’un nouveau partage du monde, d’une reconfiguration des rapports mondiaux qu'il s'agit.
La haute banque, l'oligarchie militaro-industrielle, l'oligarchie ethnique du Cinéma et du Cul, font et défont les accords internationaux, commandent et déterminent toutes les coalitions d’appétits. Ils financent dans tous les pays des formations terroristes destinées à déstabiliser, détruire. Le Capital financier ne peut plus se prolonger que par la guerre.

Mais, le premier barrage, issu de la sidération collective des peuples transis par la violence du choc spectaculaire du 11 septembre, a rompu.
Homo-sapiens est sapiens-sapiens, on l'oublie trop vite. l'homme est une bestiole raisonnable, sans doute mais sa raison clopine derrière la réalité . Aussi les doutes sur la version officielle, finalement, viennent à leur moment. Dix ans à peu près pour que dans l’esprit de millions et de millions, les fumées et les nuages de poussières provoqués par l’effondrement des immeubles du World Trade Center se dissipent, on est dans les délais classiques.
Les délais légaux pour une arnaque à trois mille morts, c'est dix ans à peu près, pour trois millions, un siècle, pour six, le double, voyez vous ?

Maintenant l'heure de la domination cynique a sonné. L'ancienne, fardée et hypocrite a fait long feu. Ils s'en foutent désormais, de plus en plus qu'on comprenne ou pas.
Je tiens à dire pourtant que dès le 11 septembre 2001, devant cette litanie obscène, devant la Mamounia Hintermann de FR3 éructant sa haine stupéfaite, et devant l'eternel retour de ces images de pauvres palestiniens dansant, déjà montrés du doigt à l'instant même des attentats, dés le début, l'abbé Tymon de Quimonte s'est écrié:  "Tout cela pue ! les palestiniens vont faire les frais de cette chose... incroyable."
Tel est, tel qu'en lui même l'abbé Tymon de Quimonte.
Pour lui, la messe était dite.
D'ailleurs, n'est-ce pas, ce sont les Palestiniens qui firent les frais des attentats du WTC.  Détruire l'Irak de Saddam,était au premier chef priver la résistance palestienne de son plus puissant soutien, lui porter un coup fatal .

La tâche de l'heure est désormais de conduire gentiment, la critique sur une voie de garage. Ainsi deux représentants de la "contestation officielle", sont intronisés.
Guillaume Durand, en médiateur de la nouvelle doxa autorisée, vient donc de nous présenter publiquement, ces deux portes paroles des médiats, Kassovitch et Bigard, représentants légitimes de la contestation WTC.
L'ESSENTIEL, pour eux, Durang l'a répété comme un perroquet, c'est de ne pas aller jusqu'à au grand méchant Meyssan, et surtout, jamais au grand jamais! n'aller jusque là: cette vidéo mise en ligne par E&R.

En réalité de tels porte-paroles, qu'ils soient sincères ou pas, là n'est pas la question, ont juste une étape de retard.
L’étape où l’on s’interroge est dépassée.
La canaille des journalistes aux ordres avait présenté d'entrée de jeu toute recherche indépendante comme une infériorité mentale, la complotite aiguë, mais cette dernière étant désormais impossible à contenir, ils veulent la canaliser, détourner son cours impétueux.
Parce qu'après la démonstration de la flagrance des mensonges, des turqueries et des truqueries, il faudra bien répondre : A qui profite le crime ? A qui, précisément, le crime du 11 septembre 2001 a-t-il  profité le plus?
Guillaume Durant, à moins que ce ne soit Durand, à la fin de l'émission, a remis les autorisations signées, fixé la feuille de route, et surtout, balisé la voie : "on a le droit d'avoir des doutes", avec "son cœur", mais à une condition , ajouta-t-il : "il ne faut pas tomber dans l’antisémitisme!"
Mais Mon Dieu, pourquoi l'antisémitisme? Que vient foutre l'antisémitisme tout d'un coup dans ce débat ?
N'est ce pas dire, n'est ce pas désigner soi-même, qu'un des suspects présumé, qu'une certaine réponse, plausible, possible  "A qui donc le crime du 11 septembre 2001 profite-t-il,"  cette réponse là précisément, sera Achtung Verboten!
Que ce totem restera le Tabou.
Avec monsieur K. et le général Bigard, aucuns soucis à se faire.
félix le chat.

4 commentaires:

Anonyme a dit…

En effet l'Abbé, c'est la façon dont les choses se présentent.
A noter le "mouvement pour la vérité", incarné par ReOpen911 en France, qui justement à propos du film que vous mentionnez, censure systématiquement les nouvelles discussions portant sur ce film, pour rediriger vers une même discussion, qu'il suffit de lire pour avoir un bon aperçu de l'intention.
http://forum.reopen911.info/viewtopic.php?id=13183

Sur le forum Hardware.fr, même procédé de fermeture des discussions en redirigeant vers une seule et même discussion sur le 11-Septembre, commençant par des liens pour se renseigner de façon sérieuse.

Ici sur ReOpen, forcément on est un degré au-dessus, puisqu'on conteste la version officielle. Mais c'est précisément ce qu'on se borne à faire: contester. Désigner des coupables, jamais de la vie. Il va sans dire que, sur le forum ReOpen, l'engouement est total pour des films comme Zero, ou pour les films d'Alex Jones. Bigard avait aussi cartonné, mais là avec Kassovitch, c'est l'apothéose, l'encens à pleines narines. La grande classe, ce brave garçon qui poursuit en justice ceux qui l'ont critiqué sur ses positions controversées. On en jouirait presque.

Vous me direz, dans l'absolu tout est dit dans cette citation de LF Céline:

"Lorsque les Français monteront une ligue antisémite, le Président, le Secrétaire et le Trésorier seront Juifs."

Anonyme a dit…

Bonjour l'abbé,
je viens de découvrir votre blog, et ce que vous dîtes m'intérresse. Je vis en Algérie, et je découvre qu'une partie de la population française se réveille de cette longue nuit où l'obsucrité est aussi sombre que la pénombre de la nuit. Les français se réveillent contre ce néo-bolchévisme, dont les nouveaux prêtres zélés, sont les adeptes d'Israèl, dont la Licra, et le Crif ne sont qu'une des nombreuses annexes en France.
Pouvez vous s'il vous plait éclairer ma lanterne au sujet de Bigard. Je le connaissais en tant qu'humoriste, mais je ne savais pas qu'il jouait le role de rabateur de service aux ordres des Bnai Brith. Je ne fais confiance à aucun artistes, -exceptés quelqu'uns- parce qu'ils font parties du show biz, et le système est tenu entre de trés bonne mains.

En vous remerçiant à l'avance.


Bien à vous.

l'abbé Tymon de Quimonte a dit…

Je ne pense nullement que Bigard soit un "rabateur de service aux ordres des Bnai Brith."
Le pitre est sans doute sincère. La vraie question c'est: pourquoi tout à coup, alors que jusque là, la contestation du WTC était tabou, leur a-t-on offet cette légitimation, une tribune?
C'est le sens de mon article.

proutard a dit…

Quand vous faites référence à une video mise en ligne par E&R, le lien ne fonctionne plus.
Faisiez-vous référence aux extraits de l'entrevue avec Alan Sabrosky, sous-titrée en français ?

Si jamais ce n'était pas le cas, profitez en donc pour jetter un coup d'oeil là-dessus.