mardi 3 février 2015

Bon signe !

Résultats colo-électoraux dans le Doubs, doux comme un baume anti-hémorroïdaire pour qui connaît la disgrâce de vivre dans le Trou-du-Cul surchauffé d'Ex-France, je veux dire Paris-Reine du Monde.
Là, on y urnait dans une "élection législative partielle."
Et bien, malgré le Droâ de Veaute des Fâmes, par rapport aux précédentes zélections de 2012, en nombres de voix absolues, c'est en dire en tenant compte du ridicule taux de participation de 39% :

—> Le FN arrive en tête mais perd 13 % des voix.
—> L'UMP est giclé et perd  27% des voix !
—> Le PS, arrive en deuxième position, mais passe de 19 311 voix à 7416 voix immigrées ! C'est à dire une chute de plus de 61 % !

On tente d'amuser la galerie avec "Front Républicain contre FN" ou pas . Mais le fait important est que tous les partis ont perdu des voix. Visiblement les Charlie se souviennent le moment venu qu'ils sont aussi des travailleurs.
L'abstention manifeste, négativement, le désir de révolution des peuples. Si elle est d'abord un vide, elle est comme le Vide cosmique que l'on sait plein de matière noire, dangereuse ! Le changement ne se trouve pas dans les Urnes. Cette vérité se fraie son chemin.
Attendre tranquillement 2017 serait notre perte, n'en doutons pas.

2 commentaires:

Anonyme a dit…

Les classes moyennes (ump) aussi commencent à comprendre ce qui les attend, s'ils ne réagissent pas (perte de confort).

Dupont Marcel a dit…

De mon compte Twitter, je viens de m'abonner à Osez le féminisme: "Le réseau Osez le féminisme ! est né en juin 2009. Son but ? Déconstruire les préjugés sur le féminisme et éradiquer le patriarcat !"
Comme ça, ça sent un peu la vieille moule périmée, mais on verra bien...
je résilie mon abonnement s'ils/elles ont pas réussi à éradiquer Félix!
Parceque c'est pas le tout de se faire des coupes à la garçonne, de pas porter de sous-tifs, et de rêver d'avoir une bite,mais un moment, 'faut y aller!
Je suis aussi Caro De Haas,la seule,l'unique,LA Vérité!
Tu le savais, toi, qu'il y a des Chantiers d'Espoir, avec Guédiguian, Méluche, Autain & co... putain! y'a même un psychanalyste!

Tes jours sont comptés, vieux matou!

Gégé J. Schaefer