lundi 1 avril 2013

Poison d'Avril



Or donc, en l’an de disgrâce deux mille treize, la Résurrection n’est qu’un poisson d’avril
Et les péchés restent en ligne
Hameçonnés au néant...

Il n’est pas ressuscité ?
Alors tout tombe
Il ne reste que la Tombe
Le schéol où tu vas
« Nada fica de nada. Nada somos. »
félix lechat

5 commentaires:

orfeenix a dit…

Ce qui se trouve de plus beau dans le catholicisme ce n' est fort heureusement ni le miracle, ni la perfection mais la notion de pardon.Voilà une notion nouvelle qui explique la nécessité de la Pâque, et vraiment, je ne vois pas où est l' arnaque.

Calculus a dit…

Un Poisson d'Avril qui dure 20 siecles... la blague ne fait plus rire.

Calculus a dit…

Puisque c'est l'heure des farces, celle là fera rire:
Un Criminel de Guerre prix Nobel de la Paix, Poisson d' Avril ou pas? Vrai. Trop facile, c' est un juif évidemment, mais lequel?
Henri Kissinger. Grand enthousiaste des Carpet Bombing aux B52, il a fait griller au Napalm plus d'enfants vietnamiens que durant les heures les plus sombres de NOTRE Histoire.
Ne soyez donc pas surpris quand BHL recevra son Nobel Price, chemise ouverte et chevelure au vent.

Tiré de wikipedia english:
"...Hitchens called for the prosecution of Kissinger “for war crimes, for crimes against humanity, and for offenses against common or customary or international law, including conspiracy to commit murder, kidnap, and torture "

Anonyme a dit…

Sombre cliché :l'histoire est écrite par les vainqueurs .Encor faut-il savoir ce qu'est une victoire et qui en décide .Reste la question :qui a vaincu la mort ?

bg a dit…

ressuscité ou pas, cela ne change rien. L'existence du corps spirituel est scientifiquement sur le point d'être avérée.