dimanche 8 avril 2018

Placé en garde à vue.

Placé, Jaune président du groupe des sénateurs Vert, institué Grande Conscience Morale, au moment de l'affaire Léonarda, ressemble un peu, au moral à l'hidalgo ex-Premier Ministre.  Celui qui vitupérait contre le racisme et les "amalgames", et qui en privé regrettait l'absence de white spirit et de pinture blancos dans les quartiers populaires.

 Comme lui Placé beau, pris de boisson, a montré sa vraie gueule !
 Raciste sans remède qu'il est, au fond, le Placé beau.



Vous me direz  On le savait !
Il s'est déjà distingué au Sénat, où il trouvait qu'il y avait trop de Blancs, et en quels termes ! « N’avoir que de l’homme blanc de 65 ans et haut-fonctionnaire au Sénat, ce n’est pas normal ! »

Oui, mais ça c'est le bon racisme, estampillé Antiracisme par le féminisme, qui est la véritable philosophie de la clique dominante. D'ailleurs le Jaune sénateur exigeait aussi qu'il y ait moitié de  femelles dans la Sinécure !
 Trop de Blancs trop de mâles ! Là c'est très correct ! Rien à dire !
Mais ce féministe, cet antiraciste a dérapé. Il a traité de putes des entraîneuses de bar et de bougnoules des videurs arabes !

 Quand il n'est pas bourré, son racisme va normalement où il faut : vers les Blancs qui l'ont adopté, nourri, puis logé dans la meilleure sinécure de la république .
Puis en remerciements il nous crache à la gueule.
L'ingrat ! Le triplement ingrat ! Lui qui devrait louer la France, les Blancs, et leur stupide christianisme larmoyant.  Les louer trois fois, d'être 1 un gros personnage, 2 un Français de papier, et 3 d'être tout court.

 Car il doit d'être au monde, d'exister, ce placé en garde à vue, comme la pèlerine de la culture, aux Bonne-sœurs catholiques qui se démènent à sauver tous les fœtus arrivés à terme du quart monde. Elles qui délaissent leurs sœurs européennes, on les voit partout, à Séoul, et ailleurs, fouiller dans les poubelles, dans les bennes à ordures, dans la nourriture des cochons, cherchant parmi les déjections certaines de ces crevettes à peine vagissantes que leur producteurs rejettent avec dégoût.
Ils le savent mieux qu'elles, pourtant, les géniteurs, ce que valent ces amas cellulaires dont ils se défont sans état d'âmes ! Ils obéissent au sain ordre naturel, elles à la sainte déraison surnaturelle.

Mais ne sont-elles pas les Saintes Oies blanches du Saint Pépère, le Jésuite du Néant qui ne croit pas dans l'enfer mais dans l'hôtel Paradisio du libre échange ? Judas Iscariote ?  Ou syndrome Simon-pierre ? Allez savoir avec la jésuitière !
Mais que ce soit par l'adoption, par l'ouverture des frontières, et par celle des cuisses des rombières, tout doit concourir à l’Eschatologie ! Au Paradis terrestre !

 Il est temps que les Français des lumières, je veux dire éclairés, voient aussi, derrière les grandes  raies spectrales de notre mise au tombeau, le décalage vers le jaune : le Yellowshift !

 Le racisme anti-arabe ça court les venelles, il faut être des grandes avenues ! Haussmannien !
Élargir les voies de la haine ! Pas dégueuler seulement devant les gueules noires ! Il n'y a pas que les Mineurs qui servent d'émétiques.

Diversité ne doit pas être un vain mot !
Pas exclusif je suis ! Pas discriminatoire, j'ai de l'affection pour tous !
Vous les suppôt d'israelowics, votre palette est pauvre ! Noir et Bistre !
Moi j'enrichis la gamme avec du safran, de l'ocre-jaune, du cuivré, et du terre de sienne !

Et dussé-je passer pour un vendu, avide de vénalités, renégat aux gages, enflammé que rallume l'or des illuminatis, abbé apostat et chat très châtré, traître à la cause harassante de la race, j'irai même plus loin que Séoul : à pied jusqu'à la Chine !
L'Amérique est l'adversaire, la Chine l'Ennemi ! Mais bon on y est pas encore. J'écris pour les asticots de l'avenir.


1 commentaire:

A L'Ouest a dit…

Jaune président des verts...Ah, ah, ah... Heureusement que dans notre malheur nous avons aussi l'occasion de rire...Merci.