lundi 21 octobre 2013

Ardizzone

 

Dessin d'Al K-Traz.[1]
 
La théorie darwinienne n'est plus remise en cause que par des simples d'esprit, tels les créa-sionistes évangélistes d'outre-Atlantique. 
Même l'Église catholique ne nie plus "l’Évolution".  L'Ex-Pontifex Jean Paul II écrivit : «  l'évolution est plus qu'une hypothèse. »  Donc une conclusion, presque une certitude. L'Eglise ajoute seulement qu’elle ne saurait être aveugle, et répond à un plan connu de Dieu seul.
Il reste tous ceux-là que notre ressemblance simienne incontestable, humilie. Évidemment, quand on voit certaines gueules, difficile de nier la parentèle.
Ainsi Ardisson .
Voyez ses deux concaves quinquets, ses grandes feuilles décollées [2], qui trahissent, d'après les lois exactes de la physiognomonie, le caractère de ces grands singes sans queue, présentant des ressemblances avec l'homme, et généralement les émissions de TV.  "Nous n'avons pas besoins d'imaginatifs dans notre usine. C'est de chimpanzés dont nous avons besoin..." Céline, Voyage au bout de la nuit.  Ainsi de la lucarne à gogos, l'usine à gaz homicide pour gogoy.

Je ne dis pas non plus que le lazzaroni Ardizzone ne soit pas tout à fait humain, comme vous et toi. Il ne lui manque même pas la parole, car il sait apprendre par cœur et réciter; et quand il montre les dents, ne dirait-on qu'il rit ?
D'ailleurs de nombreux scientifiques considèrent que ces anthropomorphes velus devraient être classés dans un genre englobant aussi les humanoïdes, le genre simio-humain.
Grimacier, sournois, vicieux, camé, Louis-philippard en politique, "antisémite carabiné" [3] en art plastique, et au téléphone, mais très sémitique devant les caméras, et son miroir, Ardizzoni est le prototype du simio-humain apprivoisé.
Voici ce qu'écrivait sur lui Daniel Schneidermann . « Mais là où Robin touche juste, c'est en pointant les thèmes que Ardisson, semaine après semaine, sans en avoir l'air, injecte dans le débat public. Retenons-en deux : la théorie du complot, et l'obsession des Juifs...
Aussi pernicieuse est sa trouble obsession des Juifs. Certes, il n'est pas question d'antisémitisme, d'hostilité déclarée. Mais ces citations antisémites répétées à l'antenne, sous couvert de les dénoncer ; cet acharnement à mettre en avant, gentiment, en vieux copain, l'origine juive de ses invités, qui s'y prêtent complaisamment ; cette insistance sur la judaïté de François Truffaut ou ... du tango argentin : la compilation de Jean Robin est implacable
. »
Voyez vous ça !
Et c'est ce Ouistiti-Tinville, ce journaliste-flic, qui accuse Alain Soral d'antisémitisme !

Achevons rapidement cette étude physiognomonique.
Redressé, ses mains velues touchent le sol, bien à plat, tant ses antérieurs sont courts.  
C'est un Buste.
Assis il mesure 186 cm, debout, avec ses talonnettes, il est presque aussi grand que Särkeudzy.
Mais il ne pratique la bipédie qu'occasionnellement. Dès la nuit venue, à l'heure moite des hommages collectifs aux guenons énamourées, il se met plus franchement à quatre pattes, à ce moment le physique s'assortit heureusement au moral.

Satyriasique, affamé de muqueuses, il ne peut obtenir sa pitance quotidienne qu'en léchant au préalable les anus ulcérés qui font péter le champagne et les carrières. Ce qu'il fait avec conscience professionnelle : non parce qu'il aime la rosette, mais parce qu'il est lécheur d'excréments.
Par goût des lichettes anales, et manque d'orthographe, on dit qu'il s'est offert "l'intégralité des annales révisionnistes." Mazette!
Il l'a dit à Moscovici ?

Sait-on aussi que ce rastapopoulos de Nice qui descend patrilinéairement de sa cage d'escalier se pique d'être de l'Italie blasonnée. D'où son royalisme. Ces méditerranéens qui s'imposent aux gaulois atteints d'anosmie, ont toujours cru par cette opinion comique, prendre le genre noble. Seule distinction qu'ils auront jamais.
D'où vient il, ce prétentieux ?
Du pire endroit d'où viennent les pires. La Pub  !
Qui est avec le Cul, l'une des deux mamelles que tètent les futures Femen, mâles et femelles.
Félix Lechat & Al K-Traz

Notes
[1] Al K-Traz est un dessinateur bosniaque, sans papier, que je fais travailler au noir, de temps en temps.
[2] Nietzsche se félicitait de ses petites oreilles, il disait qu'elles était faites pour entendre des choses inouïes. « J'ose affirmer que j'ai les plus petites oreilles du monde. C'est un détail qui ne sera pas sans intéresser les dames, elles s'en sentiront mieux comprises de moi... Je suis l'anti-âne par excellence... ».
 [3] Selon AS qui le connait bien. N'a-t-il pas été son disciple ?

88 commentaires:

Anonyme a dit…

Antan,

Pour répondre avec un peu de retard à votre dernier commentaire, la russophone que je suis n'a qu'un mot à dire : Valls da. L'atout de la France ?
lili

PC a dit…

Nierez-vous que Soral a longtemps agi comme Ardisson ?

Quand par exemple sur son plateau il déclarait : « Dès lors qu'on compte les communautés, on dit "y a pas assez de ...", mais on peut dire aussi "y a trop de...", et donc en ayant dit "y a pas assez de gays", des petits malins derrière peuvent dire "oui mais alors y a trop de Juifs..." » pour ensuite faire l'éloge de « l'universalisme républicain qui protège toutes les communautés ».

On me rétorquera qu'il est facile de jouer les purs et durs devant ses potes mais que Soral était une personnalité médiatique... Eh bien je répondrai que ce serait inverser la cause et la conséquence. Ce n'est pas parce que Soral était une personnalité médiatique qu'il ne disait pas ce qu'il pensait, c'est parce qu'il ne disait pas ce qu'il pensait qu'il était une personnalité médiatique. Soral, qui se targue aujourd'hui d'avoir été abonné aux annales révisionnistes dès les années 80, a été capable de fermer sa gueule pendant 20 ans pour passer à la télé. Aujourd'hui encore il le fait sur d'autres sujets.

Noblesse, panache, virilité...

esprit-i-monde a dit…

Dans le "cause-toujours démocratique", où les révolutions virtualisées et numérisées sont devenues pour ceux qui savent moudre les grains, des business comme d'autres.

esprit-i-monde a dit…

la prise de conscience du peuple sous chloroforme informatisé, amortie de footre-ball... ne suffira pas même à atténuer l'exaction généralisée des nouveaux zé-gouvernants.

Davantage de stade ceinturé de corde, moins de trottoir!...

orfeenix a dit…

Et un pamphlet dans les gencives!Le problème c' est qu' il cumule en effet, crier à bas les Juifs et vive le roi c' est une chose, mais en plus lécher des faux culs, beurk!

Antan a dit…

@Lili
Joli Lili.
Merci.

PC a dit…

Al K-Traz c'est Ibara pour E&R ? Vous lui faites une place dans l'Almanach de fin d'année ?

Consternants les commentaires sur le site, mais tellement prévisibles. Ces attardés ont raison de contester l'évolution : ils stagnent depuis 1400 ans.
Mais dans Vis Comica vous contestez une origine commune à l'humanité. Quoi qu'il en soit, si origine commune il y a, la séparation remonte au moins à 2 millions d'années à partir d'Homo habilis et non à 60 000 ans à partir d'Homo Sapiens comme nous l'assènent les nombreux documentaires sur le sujet (théorie Out of Africa). La "sapiensisation" s'est faite indépendamment, chacun sur sa propre terre.

esprit-i-monde a dit…

La théorie de l'évolution, c'est aussi du créationnisme. Accélérons le temps et le lapin apparait complet en (2013 par exemple)sortant du chapeau en un temps x choisi.

Il n'y a qu'une origine commune à toutes herbes... toutes vies humaines: l'homme, l'animal, précédé du végétal, de l'eau, de l'atmosphère, précédé du minéral, du feu, de l'orbite "oscillante (le serpent de vie)" de notre mère la planète terre autour de son père le soleil et enfin de l'équation absolue favorable à la manifestation se trouvant dans la graine initiale, le kern.

Après, la théorie de l'évolu-sionisme ce sont les constats des accidents de parcours (d'origine humaine ou non) qui produisent les variétés plus ou moins viables, plus ou moins bien adaptées... la dernière sélection?..

orfeenix a dit…

Pauvre Petit Con, continuez d' évoluer vous allez bien finir par rattraper votre avatar,étudiez les sumériens et demandez vous ce qu' une caissière moderne pourrait leur envier.

esprit-i-monde a dit…

Plait-il orfeenix?
De qui, de quoi, à qui?

PC a dit…

Aucun rapport avec ce que j'ai dit. Elle voulait sans doute dire : "étudiez les caissières modernes, et demandez-vous ce que les Sumériens auraient pu leur envier", mais ça ne serait pas plus en lien avec mon commentaire. Soit, comme je m'y connais un peu en caissières modernes je vais tâcher de répondre...

Lorsque l'on dit que l'Homme a marché sur la lune (ce que Félix nie également...), ça ne signifie pas que Neil Armstrong a marché sur la lune, et ça ne signifie pas non plus qu'un homme quelconque a marché sur la lune. Ce que ça signifie, c'est que l'humanité, par sa volonté et sa Puissance développée au fil des générations, par le concours d'une multitude d'individus plus ou moins compétents et leur faculté à s'organiser, a été capable de porter l'un des siens sur la lune. C'est, en un sens, l'exploit de toute l'humanité (nous devrions dire l'humanité BLANCHE, car cet exploit ne doit absolument rien aux nègres). Mais on ne dira pas que l'Homme a marché sur sa table de salon, bien que l'humanité ait produit des hommes capables de se tenir debout et de marcher sur leur table de salon. Et, à moins de s'appeler Isabelle, d'être professeure et d'avoir une répulsion toute sémitique à l'idée que l'Européens puissent être, depuis l'origine et sans doute pour longtemps encore (nous sommes simplement dans une mauvaise passe), le moteur civilisateur du monde, le peuple des Génies, la race des Seigneurs; à moins d'être de cette sorte d'Isabelle-là, on ne dira pas non plus : l'Homme est un caissier de supermarché. Parce que nous, fiers Aryens qui avons résisté à la puissance dissolvante de la propagande juive, regardons plus volontiers vers le haut que vers le bas.

Lorsque l'on parle des Européens donc, on pense à Chauvet, Stonehenge, Athènes, Notre-Dame... Homère, Aristote, Newton, Bach, Nietzsche... Technique, sciences, arts, philosophie... Conquête de l'espace... On pourrait passer la journée à énumérer les très nombreux génies Européens des très nombreuses disciplines existantes. Ce serait lourd et inutile tant nous savons avant même de commencer qu'à ce petit jeu la victoire des Européens est écrasante.

Bref, quand Orfeenix nous parle des Sumériens c'est évidemment dans ce sens. Un certain environnement, un certain peuple développant un certain ordre, engendre par un enchevêtrement de forces une éminente civilisation. Mais là où le raisonnement est, sinon stupide, profondément malhonnête, c'est qu'en balance de cette civilisation elle ne met pas "les Européens", non, non !elle choisit de mettre "une caissière moderne", soit non pas l'Europe, mais sa négation, son cancer; le libéralisme marchand ou l'abrutissement consumériste, résultat de l'action corrosive des sémites et des femmes, les deux appartenances d'Isabelle Cohn-Lévy. C'est un peu comme si nous comparions la figure de Leonarda avec les hémorroïdes de Miss France afin de faire valoir que la première est plus agréable à regarder que la seconde...

Personnellement, il ne me serait pas venu à l'idée, pour humilier la civilisation sumérienne, de mettre cette Europe que j'évoquais en balance avec l'esclave d'un commerçant sumérien, et ce misérable recours au sophisme d'une juive infiltrée ne peut que me conforter dans mes positions.

esprit-i-monde a dit…

Bon retour de service PC.
Hier, je lisais justement ceci, effarant!: http://rvrsn.wordpress.com/lafrique-en-slip-images-de-lafrique-post-coloniale/

esprit-i-monde a dit…

Mais ce lien confirme bien ce que tu écrits PC: http://www.africatrek.com/blog_fr/?post/2009/11/22/Quel-voyage-!

Anonyme a dit…

Hardis sion les propos de PC et Esprit-i-monde, en quelque sorte une vue de l'esprit !
Sobrement mais puissamment recadrés par Orfeenix.
En contre balance, la liste des génies énumérée ne me parait pas exhaustive : on en connait d'autres, des européens bien blancs, Hitler, Mussolini, Franco, Staline...et on pourrait encore en rajouter des génies européens de cette trempe.
Je me range donc du coté d'Orfeenix pour son esprit humaniste. je me demande qui sont les auteurs de ces libelles qui tranchent de façon si péremptoire.
Pourrions nous aujourd'hui nous écrire sans les Sumériens ?

Lili

PC a dit…

Effarant en effet !

Je m'interroge sur l'anarchie synaptique qui règne dans ces deux cervelles de piaf. Elles voient probablement dans ces arabo-musulmans auxquels je faisais allusion (1400 ans) les descendants de Sumer (descendants dégénérés, bâtardisés peut-être). Et nous pouvons parier qu'elles croient aussi que l'Egypte antique fut nègre. Si tel est le cas, je ne peux que leur conseiller à mon tour d'aller réviser leur histoire, car la parenté de ces deux civilisations est également à chercher du côté des Aryens. C'est dire la stupidité de leurs provocations ! Et que dire des tablettes retrouvées à Glozel, qui seraient antérieures de 10 000 ans aux écritures sumériennes ? Connasses.

L'abbé Tymon de Quimonte a dit…

sacrebleu ! orfeenixe quel caractère ! Mais vous avez tort de vous emporter ainsi : le Nocif n'est pas méchant ! je comprend que certaines de ses analyses comme "Accélérons le temps et le lapin apparait complet en (2013 par exemple)sortant du chapeau en un temps x choisi", puissent laisser assez dubitatif, mais quel rapport avec les caissières des monoprix sumériens ?

L'abbé Tymon de Quimonte a dit…

ah c'était PC petit con ?
Navré, je ne lis d'abord que les petits comm.

L'abbé Tymon de Quimonte a dit…

Je viens de lire la réponse de PC. Pertinente dans son fond. Je la co-signe... Sauf sur l'attaque "sui generis" d'Orfeenixe. Qui d'ailleurs est catho tradi. Et son "raisonnement" , pour en être faux, n'est ni "malhonnête" ni fruit de je ne sais quel gène en elle. Ou alors il y a un gène petit-bourgeois. Preuve : il vient d'être repris à la volée par Lili. Nos amies les femmes.
Ce masochisme racial inculqué, je l'ai entendu cent fois récité par Philistine et nombre des ses copines, dont certaines portent de ces beaux noms qui fleurent bon l'Ancien Régime. Vois-tu.

Félix me prie d'insérer : Entre les "hémorroïdes d'une miss" et la "la figure de Leonarda", il est tout à fait excentrique de prétendre que ceux-ci seraient plus pénibles à regarder, et m^me à....[censure cléricale] que celle-là.

esprit-i-monde a dit…

Pourrions-nous écrire sans les Sumériens?.. Sans aucun doute, Lilli!
L'histoire qui nous est proposée sans cesse est destinée à castrer l'Europe de son propre passé afin de mieux la soumettre.
Voyez déjà ceci:

https://fr.wikipedia.org/wiki/Disque_de_Nebra

Hier encore était injecté l'idée que "l'Afrique était le berceau de l'humanité", afin de faciliter l'introduction du suppositoire que représente l'immigration; ce fait vient d'être démenti scientifiquement.
Je trouve Lilli, orfeenix, sans vous offenser, que vous avalez un peu trop vite et aisément certaine couleuvre de l'histoire distillée.

PC a dit…

Si vous le dites ça doit être vrai ! C'est vous le physiognomoniste après tout. Je trouve la lippe un peu pendante tout de même... le nez suspect...

Ah ! Félix, sûr qu'il préfère les petites caissières aux vieux vestiges de Sumer ! Donc ça colle !

esprit-i-monde a dit…

http://obswww.unige.ch/lastro/misc/HistoireCosmo/Annexe-04-DisquedeNebraPourLaScience.pdf

extrait:

Les civilisations du Proche-Orient et de l’Égypte ancienne,
pourtant riches en images, n’ont légué aucune représenta-
tion un peu réaliste du ciel et cette première visualisation au
Néolithique provient d’Allemagne ! En outre, le disque porte
des symboles qui intéressent paléo-astronomes et historie

PC a dit…

Exactement Nocif ! Et il y a encore quelques semaines, le plus vieux calendrier connu était le calendrier maya... détrôné par le calendrier lunaire découvert en Écosse : http://www.lexpress.fr/actualite/sciences/archeologie-le-plus-vieux-calendrier-du-monde-decouvert-en-ecosse_1266994.html

PC a dit…

Je reviens sur la réponse de l'abbé : je suis bien d'accord pour dire que le principe actif chez Orfeenix est féminin plus que juif ! Et le masochisme racial est particulièrement prononcé chez la Lili, oui ! Du concentré son dernier comm' !

esprit-i-monde a dit…

Cher abbé, le style dubitatif laisse toujours une porte à ouvrir ou à fermer.
Je considère et suis absolument convaincu pour ma part "que le créationnisme et l'évolutionnisme sont en réalité indissociables"... et que la fausse polémique scientifique sur ce sujet n'est qu'une basse question de politique partisane.

esprit-i-monde a dit…

L'homme doute de tout!.. la femme surtout de ses charmes. (une généralité chère Lilli)

orfeenix a dit…

Mille excuses à vous tous, J' ai cru que PC attaquait les commentaires de ce site, en plus d' être femme et un peu juive je suis souvent stupide...

esprit-i-monde a dit…

Ou ceci, la preuve!...:
https://www.youtube.com/watch?v=U1_yN5JpMgQ

esprit-i-monde a dit…

Nul honte orfeenix... Moi aussi de temps en temps, sur les bord du Jourdain allongé au pied d'un olivier, j'aime à compter les shekels pour m'endormir.

orfeenix a dit…

Je vous embrasse Nocif, ceci dit nous n' avons pas eu de circoncis dans la famille depuis l' ère sumérienne, en revanche des caissières, il y en a eu...Voilà, fin du mea culpa.

Anonyme a dit…

La cosmogonie réelle, c'est-à-dire le tout, passe par l’homme ou l’humain ou le singe ou ce qu’on veut. Et de ce passage infime qui le détermine, l’homme en fait sa cosmogonie. Il agit et se comporte comme si le bâtonnet de la rétine peut voir tout l’œil qui le contient. À défaut de le voir, il se l’imagine et essaye de le comprendre. D’intuition, il se l’imagine à son image en se prenant pour le centre de tout, ce qui est normal, mais il oublie que tout centre est relatif dans une figure au contour indéterminé.
Le scarabée

esprit-i-monde a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
esprit-i-monde a dit…



Imaginez que les rôles importants soient dans ces mains... dans votre si chère république: république, télé, justice, politique, médecine, notaire, maison de repos, pompe funèbre, papier cul et dentifrice...
C'est fait?..

Alors, il vous reste une petite chance d'être un esclave heureux en ne possédant d'office rien!


http://judaisation.wordpress.com/2011/05/30/chapitre-5-du-droit-du-kahal-dans-son-rayon/

23 octobre 2013 22:15
Supprimer

Anonyme a dit…

À esprit-i-monde
Votre lien renvoie à une réalité qui résume toute la quintessence du faux centre et toute l’essence de la bêtise élevée au rang de démiurge. C’est parmi les premiers « moi » collectifs qui ont dit : je possède donc j’existe ou lieu de : je pense donc j’existe.
Le scarabée.

Anonyme a dit…

A tous les commentants,

Ho ! ne me flattez pas chers commentants !
Voyez-vous je n'aurai pas aimée ressembler à Alice Sapritch, et pourtant je lui ressemble, le talent en moins et les hémorroïdes en plus.
Ce qui amène à censurer quelques écrits. Si on n'excuse pas ces propos , on peut les comprendre, c'est évident.
Vous n'auriez peut -être pas aimé ressembler à Michel Simon... on ne choisit pas ses parents.
J'ai connu quelqu'un, qui bien que mysogine et cynique Ô combien, savait ce que honneur et respect voulait dire et se retournerait dans sa tombe à la lecture de ces orions. Tout se perd.

Moi non plus ne critique pas les commentants de ce site et encore moins les insulte même si les écrits me surprennent parfois, à vrai dire, j'y étais si peu habituée.
Je suis en montagne ai vu tous ces commentaires en rentrant, effarant !
Si mes propos vous ont semblé amers, ils n'étaient que réactionnels et restaient poliment au niveau de la conversation. Où avez-vous pu lire sous ma plume une quelconque attaque méritant ces insultes tout azymut à mon endroit. Les insultes me semblant être un dernier recours.
Enfin, mes propos vous ont fait réagir, c'est déjà ça. Mieux vaut être détestée voire méprisée qu'ignorée.
Ceci m'amène à penser que tout ce que vous vous servez entre vous bien cordialement, vous n'admettez pas que quiconque vous le serve. Surtout une femme.

Il vous manquait sur ce bloog une candide, bien conne, pour déverser vos propos fiéleux voire haineux en imposant un mode de pensée presque dans tous les cas, pessimiste, autoritaire, voire décliniste tant le fond de ces raisonnements est abscon mais qui tente d'imposer par médias interposés et complices leur prétendue omniscience. Un bonne fois pour toute vous avez raison ! Puisque vous le croyez avec certitude.
Voyez-vous, quelques esprits faibles et candides dont je fais partie sans doute sont souvent victimes de ses "sachants" qui savent s'imposer dans de nombreux domaines, délaissant la phylosophie pure au profit de la politique, de la finance, des affaires etc... où leurs conseils bien sur sont infaillibles.
Est-ce que ces idées passéistes et étriquées font encore recette, à l'exception de quelques esprits réellement supérieurs rencontrés ici.
Je n'ai jamais dans toute ma vie était ni suiviste, ni lèches bottes, ni défilé au sifflet sous un quelconque étendard, par contre, j'ai été amené à me radicaliser et à prendre position sur des évènements que pas un ici, je dis bien pas un, de ces penseurs de salon qui font la révolution assis devant leur micro, naurait prise.


PC , votre pseudo est bien choisit, permettez moi de vous dire que vous n'y êtes pas du tout lorsque vous avancez "masochisme racial très prononcé chez Lili " erreur totale d'appréciation je vous l'assure. Je ne vous en veux pas , comme on dit, les meilleurs peuvent se tromper.
Excusez ma confusion peut-être ? Interprétez comme il vous plaira.

De la ou je vous écris j'ai une vue à 360° et 13 sommets qui culminent à 3000m, le ciel est étonnant clair et étoilé et je peux contempler ces paradis terrestres et m'en imprégner, cela me suffit pour me laver de tout ce que je viens de lire ici.
Bien à vous tous avec respect.
lili

Anonyme a dit…

lisez ces "sachants"
et puis zut !

PC a dit…

Très touchant. Quelles prises de position, dis-moi ?

Je disais justement hier à Félix que ce lieu commun d'internet qui consiste à se faire passer pour le plus grand des résistants en traitant l'autre de "penseur de salon qui fait la révolution assis" sans le connaître, et souvent en se surestimant, m'agace. C'est de l'ordre de la forfanterie adolescente, du concours de bite.

Anonyme a dit…

Je résume. J'aime : l'humanisme, les Sumériens, les misogynes cyniques ô combien respectueux genre ténébreux, les bisounours, la phylosophie pure, prendre position mais pas du missionnaire (lol).

J'aime pas : Hitler, Mussolini, les propos haineux voire autoritaires, la politique, la finance, les idées passéistes et étriquées (moi suis très ouverte hihi), les suivistes, les sifflets, les deux étendards.

Bien à vous.
lili

esprit-i-monde a dit…

Y ont bien compris qu'il y à deux poids et deux mesures... mais quand comprendront-ils que "dès le départ" les règles du jeu ne ont pas les mêmes pour tous?..
Tout le monde ne paye pas ou ne repaye pas des impôts...
Un peu comme les courses de chevaux avec handicap, voyez-vous?
Et un peu moins de handicap pour ce Larbin, là, qui rampe comme il faut!
Bravo monsieur, on à appris la leçon; ah!.. que j'aime vous voir dans cet état, sous la botte!.. Vous irez loin vous, pas mal pour un aveugle.

esprit-i-monde a dit…

Cessons d'accepter l'imaginaire précuit des instances spécialisées de la nomenclatura attestée. Et voyons un peu par nous mêmes de quoi il s'agit. De quelle manière se fait notre cuisson.

esprit-i-monde a dit…

Scarabée... Beaucoup n'ont pas encore compris qu'il existe deux lois pour interpréter les poids et mesure dans les républiquies, ces grands filets. C'est cela la différence avec les monarchies bien abouties.
N'allez pas croire que notre monarchie belge en est encore une; il ne s'agit ici qu'un des déguisement du saltim-banque. Le suppositoire ne devrait plus tarder à trouver sa place, bien au fond.

Anonyme a dit…

À esprit-i-monde. Qu’importe la forme, car toute forme est le résultat de contraintes au pluriel bien compris. Et quand des contraintes imbéciles (il en existe, comme il existe des maladies) s’en mêlent, la forme qui en résulte n’est jamais belle à voir. Dans un monde parfait tout aurait été sphérique. On remarquera que, sur une sphère, tout point est un centre des autres points. La première contrainte imbécile chez les humains, c’est la méfiance qu’engendrent beaucoup d’autres facteurs qu’il est long d’énumérer, parfois à raison et parfois à tort. Et pourtant tout le monde sait que sans rapports de confiance entre les humains, rien de bon ne peut en résulter. Le concept sphérique a charmé pas mal de peuplades, mais sans des lendemains enchantés puisque c’est le concept pyramidal qui l’emporta. Le concept pyramidal vient des zones arides, il est une construction qui rapproche du père le ciel dont les humeurs sont peu amènes, découche souvent et refuse de féconder la terre mère qui nourrit la vie. La pyramide est une structure solide tant que sa base demeure solide. Mais une fois la base est balayée, plus rien ne reste. Elle a d’autres défauts, mais c’est une autre histoire.
Le scarabée.

esprit-i-monde a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
esprit-i-monde a dit…

Nous n'en sommes plus trop aux pyramides, vestige symbolique d'une hiérarchie pas trop mauvaise à l'origine; mais au té inversé, que représentent les buildings qui s'étendent en s’unissant par des rhizomes invisibles.

Anonyme a dit…

Je savais qu’il y allait avoir une confusion avec les pyramides d’Égypte dont les mystères sont loin d’être tous dévoilés. Là, il s’agit des pyramides psychiques que les pyramides d’Égypte ont inspirées certainement, et qui sont nées non pas dans les cerveaux du peuple Égyptiens, mais dans les cerveaux des bergers nomades qui pullulaient à sa périphérie dans des oasis plus au moins clémentes et qui ne devraient que rêver de la destruction de cette civilisation qui leur faisait de l’ombre.
Le scarabée

esprit-i-monde a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
orfeenix a dit…

A Lili,
Alice Sapritch était une très belle femme, avec une vraie gueule et de l' esprit.Je vous remercie pour votre solidarité et votre sensibilité, j' aime votre présence ici puisque je ne peux pas vous lire ailleurs, vraiment je suis navrée:moi qui suis très manichéenne, je n' ai pas encore pu classer PC dans la catégorie des " gentils" mais sur ce coup là je me suis trompée d' ennemi et vous ai involontairement envoyé une balle perdue par ricochet. Pc est un peu comme le diable ou les gros chiens de berger, quand on ne s' occupe pas de lui , il ne s' occupe pas de nous, je regrette de l' avoir bêtement provoqué, ce n' est pas un philanthrope mais on est obligé de reconnaître qu' il a un cerveau et puis ce blog mérite mieux que des querelles de comptoir,et vous ne méritez que des hommages.Bien à vous.

Anonyme a dit…

PC je pourrai vous dire que ma famille est chrétienne depuis Saint Augustin, mais en vérité je suis Sum-aryenne, et vendeuse à l'épicerie du coin ouverte 24h/24 7 jours sur 7.
Je pensais bien que ma prise de position n'allait pas vous échapper pc, c'était voulu , voyez -vous.
Point de forfanterie dans mes propos à ce sujet, au nom de Saint Thomas Taquin vous pouvez me croire.
J'aime aussi la position du missionnaire.
Quant au mysogine même pas ténébreux affublé de tuyauterie infâme ce n'est pas très latin lover mais j'aime bien à partir du moment ou il y a intelligence.
Quand aux penseurs de salon qui font la révolution planqués devant leur PC je confirme car je sais de quoi je parle.
Bien à vous PC.
Lili

Anonyme a dit…

Merci chère Orfeenix pour ces propos qui me touchent car en vérité cette insolence dont je force le trait n'était que pour vous apporter soutien aux propos de PC mal compris peut-être, encore que ...? Et me met plutôt mal . Je vous écrirai hors antenne.
Je vous embrasse.
lili

L'abbé Tymon de Quimonte a dit…

C'est ça écrivez un peu hors antenne. Merci

Anonyme a dit…

Acceptez mes excuses sur des paroles qui ont dépassé ma pensée.
Merci pour votre accueil et pour tout et aussi de m'avoir fermé le bloog.
Salutations et respect
lili

Anonyme a dit…

A l'Abbé Thimon de Quimonte
encore quelques lignes.
Dans mon dernier commentaire je voulais simplement dire que certaines paroles sont inutiles à présent . J'apprends chaque jour douloureusement ce qui ne donne pas envie de survivre dans ce monde trompeur ou "l'on ne fait que s'entre tromper, s'entre flatter et s'entre déchirer." Je savais un peu tout cela mais la rédemption existe, voyez vous.
M^me si ma confession fut publique et afin d'en limiter à terme les effets nocifs, je sollicite de votre grâce, si c'est possible l'éffacement sur votre bloog de toutes mes confessions et aveux et autres propos "Ridicules, Inutiles" comme l'avait souligné antérieurement Esprit-Monde. Un ministre de Dieu n'est -il pas lié au sceau sacramentel ? Je demande donc absolution pour mes fautes bien vénielles si on les compare et suis déjà en grande pénitence.
Pardonnez moi d'avoir utilisé votre espace réservé aux membres initiés de votre église et d'avoir un peu trop pataugé dans la mare aux canards de votre pré carré.
Merci pour votre accueil sur ce bloog ou je suis arrivée par circonstance particulière, j'y suis restée pour question de survie, pour la même raison je dois m'en éloigner.
Merci encore
Bien à vous
Salutations et respect
Paix et Fraternité à tous.
lili

L'abbé Tymon de Quimonte a dit…

Allons reprenez vous !
Personne ne vous claque la porte au nez.
j'ai juste souhaité que ce fil ci cessât, et que vous continuiez vos épanchements Sapritcholâtres avec Orfeenixe in private...
that's all

esprit-i-monde a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
esprit-i-monde a dit…

Que d'émotions encore ce jour: je viens de recevoir deux assureurs, deux experts, la famille et belle famille entière de mes voisins "attenants", pour résoudre quelques problèmes que ces derniers de fort mauvaise foi me produisent en n'entretenant pas leur toitures, laissant leur habitat à l'abandon... Ce fût aussi cacophonique que la toile, chacun détournant le discours de sa raison d'être. les balles fusaient de toute part, ce qui ne me laissait jamais le temps de développer complètement ma vision des choses, de peur d'être touché.
Je constate ainsi mon impuissance à communiquer avec légèreté dans cette société où chacun si mal instruit s'accroche à son pan de vérité comme à un os découvert dans un cassoulet royal.

Lilli, s'il vous plait... ne prenez pas vous aussi la mouche au vol... Noooow pas vous!

Sans vos douces pensées qui m'apportent et à d'autres une grande quiétude, je ne saurais plus poser ma tête tendrement sur mon cousin en plume d'oie, du premier choix de Pologne, sans me croquer la partie qui unit ma tête à mon corps.

esprit-i-monde a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
esprit-i-monde a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
esprit-i-monde a dit…

(Désolé, ce pavé vraiment étriqué ne me facilite pas les choses).

Évidemment quand j'ai écris plus haut: "bon retour de service PC", je ne retenais pas les injures... Nous avons la chance ici, ce qui n'est pas si naturel, de pouvoir modérer nos vapeurs; grâce à l’accueil de l'abbé et sa prose sélective par ce si bel art qui consiste à retourner avec une adresse rare les chaussettes pour les mieux disséquer, qu'il serait dommageable pour chacun d'entre nous d'en être évincé.

Anonyme a dit…

@Lili
Il vous est donné un féminin tout en élancement de fierté saine, gardez-le et prenez-en soin. Il est rare et précieux. Les idées, les opinions, les théories et autres tralala, ils sont de tout, certain de la guerre, d’autres de la paix. Et pas mal sont des catégories moins nobles, sans néanmoins être blâmables parce qu’ils sont les résultats d’archétypes éculés contre d’autres archétypes éculés ou servant de défouloir à une expression qui a du mal à naitre ou en terrain vague ou encore à une expression qui fait dans l’impression par manque d’outils adaptés. Si les femmes paraissent gourdes, elles le sont autant que les hommes (et ce n’est pas pour faire dans l’égalitarisme). D’un autre côté, l’imbécilité des femmes n’a rien à voir avec celle des hommes. Ce qui est pris pour une imbécilité est souvent une marque de tempérance, de réserve, d’attente ou d’un « laisser venir » parce qu’il n’est pas dans leur nature de prendre des risques inutiles. D’ailleurs le milieu de la finance l’a bien compris par son choix des femmes dans certaines postes de responsabilité de la gestion de risque. Et aussi dans l’information, pour peu qu’on leur donne la confiance dont elles ont besoin, elles peuvent être d’une témérité incroyable. On leur reproche leur inconscience, mais leur inconscience est un leurre redoutable.
Le scarabée

PC a dit…

On ne compte plus le nombre de fois où la très dépressive Lili a prétendu s'en aller afin qu'on la retienne (relire http://petitimmonde.blogspot.fr/2013/10/rocknroll-suicide.html ! étonnamment point de Lili dans les commentaires...)

Mes propos mal compris, certainement ! Que celle-ci, à deux doigts de faire le grand saut de l'ange du haut de ses 3000m me traite de pessimiste, moi qui suis un des derniers Européens avec encore un peu d'énergie vitale, et une réelle foi en l'avenir ! C'est l'hôpital (psychiatrique) qui se fout de la charité !

PS : je suis en effet malade comme un chien, et mon préféré est le berger allemand, un chien très intelligent qui était aussi celui d'Hitler.

Anonyme a dit…

L'inconnue à dit la vérité, elle doit être exécutée.
Oui il fallait bien cesser ce dialogue de poncifs fumeux ridicule jusqu'à la sottise et d'un creux abyssal distillant insidieusement un poison mortel.
That's all
L

Anonyme a dit…

@PC
J’ai une grande estime pour vos points de vue, mais si on veut combattre un ennemi, il faut bien le connaitre, surtout lorsqu’il s’agit d’un système tentaculaire comme celui d’aujourd’hui. En plus, on ne peut pas être efficace si entre-temps on s’en prend à tous ceux qui ne pensent pas comme nous. C’est juste une question de cible, on ne tire pas sur tout ce qui bouge. Et pour être un peu clair, le système actuel peut vous faire du mal par votre propre frère ou quelqu’un de vos proches comme si de rien n’était, s’il le voulait. Comme le bavardage ne le dérange pas trop, alors bavardons, et ne tenez pas rigueur à des propos qui vous paraissent déplacer.
Avec toute mon estime.

Anonyme a dit…

Encore une fois PC vous manquez de perspicacité et si vous revenez sur le commentaire rocknroll suicide vous verrez que j'ai fait le dernier commentaire signé Marlène. De Marlène à Lili il n'y a qu'un pas ce qui a du vous échapper.
Rassurez vous je ne suis pas suicidaire. Ne l'ai jamais été.
Comme votre chien fidèle continuez à tourner en rond.
lili

Anonyme a dit…

PC, je ne porte jamais de jugement sur qui que ce soit.
La discussion est close pour ce qui me concerne.
L

PC a dit…

Ça ne me dit toujours pas, concrètement, quelles sont ces fameuses prises de position que pas un ici n'aurait prises ? Je ne commenterai pas. Simple curiosité.

PC a dit…

Vous parlez encore par lieux communs... Moi je juge tout le monde et je trouve stupide de s'en priver.

PC a dit…

Stupide de le prétendre car impossible en réalité. Il s'agit surtout d'admettre que tout le monde porte un jugement sur tout le monde. Nous autres racialistes, les plus intolérés de la secte tolérante, nous le savons si bien !

Anonyme a dit…

Puisque vous me cherchez et que je suis moi aussi culottée, je vous dis ceci:
Pour ce qui est de ma prise de position je n'ai pas a en faire état devant ce parterre revolting, vous ne pourriez comprendre c'est hors de votre portée, voyez-vous.

Juger, ça n'existe pas, ni en ce bas monde, ni ailleurs, du moins dès qu'on donne à ce mot une portée générale. Juger un objet plus petit qu'un autre c'est une comparaison, juger le moment opportun pour accomplir une action c'est du discernement. mais juger une conduite ou un destin, en valeur absolue c'est une imposture aussi grande que celle qui veut condamner ou absoudre, en donnant à ces verbes aussi une valeur absolue".

PC votre pseudo n'est pas crédible
Puis -je vous suggérer GC
avec respect.
Lili

esprit-i-monde a dit…

De toute façon chère Lilli, juger se fait toujours au détriment de quelqu'un d'autre, ce sont des procédés de barbares... Nous savons parfaitement qui utilise ce genre de chose pour asseoir leurs mensonges sur nos sociétés.
PC, la vérité se manifeste d'elle même, inutile de vouloir déchirer les choses pour gagner une place de chiffonnier ou de saltim-banque...

esprit-i-monde a dit…

Qui se ressemblera s'assemblera!.. Cela s'appelle aussi de la décantation. Seule la patiente remet les choses à leur place et non la justice expéditive.

esprit-i-monde a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
esprit-i-monde a dit…

PC (j'essaye),

Ta manière d'écrire PC qui ne manque pas de qualités, ainsi que certaines de tes idées... me permettent de comprendre que ton corps lui même est toujours en pleine construction... Tu es donc un être jeune et fougueux.
Un passage obligé utile.
Ceci dit: c'est fort bon signe, mais, maitrise ton pure sang, pour mieux encore orienter tes énergies et ne pas gaspiller tes qualités indéniables.
Moi, par contre, je suis au stade ou il me faut étirer mon fil pour aller plus loin, avec la conséquence de le rendre plus fin.

esprit-i-monde a dit…

La logique de l'argent à détruit l'âme de nos sociétés de goymen... La plupart des raisonnements et des échanges entre individus se font à travers des experts en habit de loup... Ils sont accrochés comme des sangsues à l'âme des peuples qui épuisés et exsangues ne sont plus capables de discerner les causes de leurs triste sort... Ils s'imaginent qu'on les soigne... alors qu'ils sont doucement conduit, vide de toutes substances, à l’abattoir.

Bravo mon cher Watson!.. alors maintenant, veuillez recoudre le cadavre et remettre ce jouet dans son tiroir.

esprit-i-monde a dit…

Et j'ajoute PC, sur bien des points tu as raison... seule l'union crée la force devant un obstacle...
Tu traces une courbe de gauss et aux extrémités (les tetons) se trouvent les vrais combattants, les vrais opposants... entre cela, le troupeau à sauver ou pas secoué comme l'eau dans une barque. C'est dire que peu interviennent dans le conflit originel.

esprit-i-monde a dit…

Ce qui distingue aisément les hommes entre eux: c'est leur goût relatif pour le croquant.
Et à ce jeu la femme à vite compris.
N'est-ce pas Scarabée?

PC a dit…

Quand elle nous dit qu'elle est "phylosophe"... Tant de maîtrise ! Tout en subtilités dialectiques ! On reste ébaubi devant une pensée si lumineuse. Nietzsche peut aller se rhabiller.

Non, pour ceux qui n'auraient pas vu le sophisme, il se cache dans le jeu polysémique du verbe "juger" et dans les conditions ajoutées ("en valeur absolue"...), alors que nous parlions bien entendu du jugement que l'on porte sur autrui, c'est-à-dire de l'opinion que l'on a de cette personne et rien d'autre.

"PC, je ne porte jamais de jugement sur qui que ce soit."

Quelle vertu ! On a vu : "j'ai été amené [...] à prendre position sur des évènements que pas un ici, je dis bien pas un [...] naurait prise." (sic)

ou encore : "vous ne pourriez comprendre c'est hors de votre portée, voyez-vous."

Et quelle hypocrisie : "Puis-je vous suggérer de vous renommer GRAND CONNARD, avec respect... ?" Mais bien entendu, je vous en prie vieille pétasse... Reprendrez-vous un peu de pains dans votre gueule ? et de la sauce avec ça ?... - Avec plaisir mon con, est-elle à votre portée ? - Oh ! Que vous êtes culottée ! C'est une Petit Bateau ? - Oui, le string fait suppurer mes hémo.. - N'en dites pas plus ! Gardez-en pour le dessert. Le praliné vous tente ? - Je préfère la grosse pêche. - Vous êtes vraiment une femme d'égout ! etc etc. Félix fait ça mieux que moi.

PC a dit…

Bref, tu aurais mieux fait de la fermer. C'est sûrement une connerie du style s'attacher à un séquoia pour protester contre la déforestation, ou adopter illégalement un tibétain... un truc de hippie quoi.

PC a dit…

Je force le trait Nocif... Ça fait quand même un moment que je suis sorti de l'adolescence. Sûr que l'état du corps détermine le tempérament, mais la fougue on la retrouve encore chez bien des papys !

esprit-i-monde a dit…

Tiens?.. j'ai toujours pensé que R.G, ou Hergé, qui ne cachait pas trop ses convictions politiques avant réécriture et suppression des véritables noms de famille utilisés dans ses oeuvres (censure déjà des années 60), avait donné pour compagnon de tintin, le même chien que celui de Hiedler... notre très cher et subtile Mi-lou!..

esprit-i-monde a dit…

j'ai bien compris PC, j'aime bien aussi ce style, ce trait de plume percutant qui est le tiens...
Mais la femme n'est pas faite pour cela, c'est pas les mêmes hormones, point c'est tout, glandes endocrines tout cela!.. Inutile d'insister personnes n'y peut rien ici bas, ça changera pas.
Là, tu perds tes bonnes énergies, les utiles.

PC a dit…

http://fr.wikipedia.org/wiki/Blondi

PC a dit…

Mais non, l'énergie utile c'est l'énergie dépensée justement... Désolé pour l'exemple mais c'est le premier qui me vient à l'esprit : si tu ne fais pas l'amour pendant un mois, tu ne vas pas accumuler un mois de sperme... ça se perd... Bah avec Lili c'est pareil. Je ne cherche pas à la convaincre... je me vide. lol

esprit-i-monde a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
esprit-i-monde a dit…

Amusante analogie.... mais là tu tchouques (pousser en wallon).
Moi, je pensai que les coureurs cyclistes voyaient leurs mollets gonfler de ....... en pratiquant l'abstinence. ;)

esprit-i-monde a dit…

Faut dire qu'ils y en a qui n'y vont pas avec le dos de la couillhier:
http://www.newsring.fr/actualite/1004989-il-lache-son-chien-adolf-pour-choper-les-arabes

Anonyme a dit…

On est ici pour échanger des idées, apprendre des uns et des autres. Chacun de nous est différent, et évolue dans son milieu propre. Et c’est dans le milieu de chacun que se passent les vraies affaires sur lesquelles on peut réellement intervenir. L’histoire est une chose bien complexe qu’on peut le croire et les systèmes sont les produits des contingences et non des hommes. Quiconque croit que quelque part dans certaines sphères, obédiences ou organisations secrètes, il en existe des personnes qui comprennent vraiment le système dans lequel nous évoluons, est dans l’erreur. Les hommes supputent et l’histoire fait. On fait partie de la nature et la nature est le véritable maître d’œuvre de l’histoire, beaucoup plus que les quelques sauts d’humeurs de notre intelligence apparente. Et on sait que seuls les opportunistes avertis savent tirer leurs épingles du jeu. On peut exposer ses idées sans les prendre pour des évangiles comme le font les croyants passifs. Je vous conjure et vous invite à cesser les attaques personnelles. D’ailleurs, même à son pire ennemi, il faut lui manifester du respect par respect à soi-même. Un ennemi qui ne mérite pas de respect n’est pas un ennemi. Je termine par dire que ce qui se construit sur le mépris n’a pas de mérite. Le mépris peut nous donner raison sur notre voisin mais pas sur le destin.
Le scarabée

esprit-i-monde a dit…

Cette phrase curieuse voir amusante qui n'est qu'une phrase: "aime ton prochain comme toi même, mais tue le quand même, parce que l'on ne sais jamais".

Je me demande de qui?

Anonyme a dit…

Ecoutez GC, Grand Courtois, ceci en référence à vos écrits d'une si Grande Courtoisie que vous venez de confirmer. Mais vous pouvez interpréter comme il vous plaît , c'est vous qui le dîtes, pas moi.

Comme le disent si bien Scarabée, et Esprit-i-monde il ne faut pas trop s'emballer.
Je vous laisse donc l'entière responsabilité de vos propos et pour ma part malgré vos attaques et insultes, je hisse le drapeau blanc et vous demande de faire de même car en vérité sous mes fanfaronnades je ne me sent pas très à l'aise dans ce genre d'écriture.
Je me suis juste sentie obligée de sortir de ma réserve pour répondre à vos propos si provoquants.
Je crois que nous devrions cesser cet échange INDIGNE de vous et de moi.

Pour ce qui est de "juger" c'est ce que j'avais appris dans ma première année de droit rien de plus.

Je ne suis pas si vieille que vous pouvez le penser, disons entre deux âges comme vous peut-être, c'est à dire adulte et responsable.

Bien à vous.
lili

Brebis Gall a dit…

le dessin est d'Ibara, non ?