mercredi 18 avril 2012

Réponse à monsieur Pierre Hillard

Sur le site Mecanopolis, on lira en cliquant ici et avec profit, un article de monsieur Pierre Hillard.
Voilà un papier qui instruit, qui divulgue, il est un constat accablant : oui, cent fois oui le Front National n’est pas l’idéal, c’est un parti bourgeois qui a mille liens avec l’Oligarchie modeleuse et mondialeuse.
Hélas ! Qui le niera ? Personne en tout cas, après avoir lu vos révèle-à-Sion.
Mais ce qui fait polémique c’est lorsque vous écrivez : " Dire que Marine le Pen est « la candidate la plus antimondialiste ou la moins mondialiste » n’a pas de sens . "
Cependant que la veille, lors d’une interviouve construite sur le même Mécano, notre camarade Alain Soral affirmait « Marine Le Pen est sans conteste la candidate la plus antimondialiste, ou la moins mondialiste, de cette élection. »

Les élections sont par essence la pantomime suprême, un marché de dupes nourris d’illusions. Mais on ne combat efficacement les illusions que sur le terrain des illusions.
C’est-ce que fait Alain Soral.  Qui ne voit qu’un score très important de Marine Le Pen serait un camouflet sur la face bouffie de l’Oligarchie, et par là même une défaite politique, et si elle était élue une défaite majeure ?
Parce que nul n’en ignore, les voix marinettes aussi illusionnées soient-elles sur les coulisses du théâtre des marionnettes, s’élèvent pour voir jouer enfin une autre pièce. Moins obscène, plus pure, plus française.
Le seul vote de rupture, même si il est dupé sur la possibilité réelle de cette rupture sera le vote Marine, car lui seul manifeste la volonté politique de cette rupture. Car si Marine n’est pas notre idéal, elle est encore moins celui du Marché Mondial. Sinon, comment expliquez vous l’écume rabique qui vient aux lèvres des journalopes stipendiées qui nagent dans les eaux grasses infestées de requins, dès que Marine mouille au port.

Si l’on vous suit, comme aucun parti ne nous représente, la seule possibilité de vaincre cette grande duperie, serait de faire connaître à une échelle de masse ce que révèle Pierre Hillard : la conscience qui détermine l’existence, quoi.
J’ignore votre âge, Monsieur Hillard mais je crains que vous et moi, ne soyons plus de ce monde, lorsque ce fruit pédagogique impeccable aura poussé sur l’arbre de la connaissance du Bien et du Mal de la gouvernance mondiale.
Mais admettons, par hypothèse, que cela se réalise : soudain, hilare, une majorité lit Hillard, et ses yeux se dessillent.
Et après monsieur Hillard ?
« Faisons la grève du vote afin de laisser tourner la machine électorale à vide. »
Et après monsieur Hillard ?
« Le système se retrouverait nu ».
Admettons. Mais même à poil la bête peut nuire, demandez à Nafissatou. Se retrouverait-il sans Etat, sans Flics, sans Armée, sans Journaux, sans Institutions, le Système dénudé ? _ Il ne lui resterait que la dictature ouverte.
D’ailleurs, savez-vous, monsieur Hillard, que d’ores et déjà, la majorité de ce vieux peuple, sans avoir lu vos livres, sans savoir tout ce que vous savez, n’en veut plus de ce système ?
Ainsi du point de vue « sans tâche » et absolu qui est le vôtre, l’abstention serait au moins aussi risible que le vote Marine.

Nous devinons bien que votre myopie politique n’est que le revers de votre pénétration théorique, hors pair, en science-politique.
De même que les soraliens qui ont beaucoup à apprendre sous l’angle théorique, sont d’évidence plutôt aptes à développer des pratiques réelles.
Mais n’est-il pas pitoyable, Monsieur Hillard, qu’au terme d’un implacable réquisitoire, aussi lucide, aussi documenté, un théoricien de votre envergure, lorsque vient le moment fatal de la question politique inéluctable Que Faire , comme disait Illitch, redescende aux références d’une midinette, (d’un crétin ou d’un cinéphile ce qui revient au même), le cinéma, et je ne sais quel film débile : « Invasion à Los Angeles ».
Vous avez écrit des livres remarquables qui instruisent, qui éclairent, et qu’il faut conseiller.
Cependant « Comprendre l’Empire » s’arrache comme les petits pains de l’évangile.
Parce qu’il est simple et clair, accessibles aux plus larges masses. Il est le manifeste. Et tout le monde n’écrit pas un manifeste.
Une minorité intellectuelle, Monsieur Hillard, l’approfondira sans doute par la lecture de vos livres, mais les vérités élémentaires et cinglantes de « Comprendre » sont suffisantes pour marcher.
C’est ainsi que les hommes vivent, avec quelques livres et beaucoup d’illusions, ou quelques illusions et beaucoup de livres, mais peu sont capables de montrer leur voie aux autres.

« Au même titre qu’on a le Sida ou qu’on ne l’a pas, on est mondialiste ou on ne l’est pas » écrivez-vous.
Navré, monsieur Hillard, mais même votre métaphore est séronégative. Si l’on a le prétendu Sida, on peut toujours sinon en guérir, en tout cas vivre, se battre et espérer.
C’est vierge qu’il eût fallu mettre : on ne peux pas être plus ou moins vierge, vierge un petit peu, pucelle sur les bords.
Et à cet égard, il y a longtemps en politique que Soral a perdu son berlingot.
Cependant que le vôtre, Monsieur Hillard, pour reprendre votre propre terme semble « de granit ».
félix le chat

34 commentaires:

P-C (ptitconnard) a dit…

Bien envoyé (surtout sur le "que faire") !

"Bientôt disponible sur KontreKulture, le premier recueil des textes (inédits) et polémiques de Félix Niesche"

Youpi ! Je suis impatient !!

Anonyme a dit…

content de vous lire a nouveau l'abbé ! bien cordialement zig

esprit-i-monde a dit…

Cette idée que j'avais lancée, il y a quelques années déjà, dans une autre vie, "de grève des élections" ou "NonUrne" sous un intitulé idéologique unifiant, aurait permis aux citoyens de prendre conscience de leur véritable condition... et à partir de là... de développer une idéologie commune, issue du mécontentement. C'eût été un message fort envoyer aux oligarches qui n'aurait eut aucune aspérité.
Quand à Marine, c'est le moindre mal, jusqu'à preuve du contraire!..

esprit-i-monde a dit…

Je suis certain que cette simple mouvance "Non-Urne" ferait au minimum 45/100 de voix de manière indiscutable. Et serait du jour au lendemain, de ce fait unifiant, le parti majoritaire en F'rance.

esprit-i-monde a dit…

Le mondialisme... ou l'usine à gaz des pirates réunis.

esprit-i-monde a dit…

Non-urne aurait comme propriété de discuter de ce que nous ne voulons plus et non de ce que l'on veut... et là... se trouverait l'accord... "l'entente".
Pourquoi la F'rance entière se bat-elle encore à perte sur une histoire qui relève des bibliothèques empoussiérées de mensonges... créant des volutes qui étouffent les voies.

esprit-i-monde a dit…

Concernant la fameuse banque de France: autorisée par Bonaparte, et qui lui même permis à des capitaux privés et mondialistes déjà là... de la constituer et de tirer profit et monnaie pour l'état. Alors, vous savez le mondialisme, il n'avait pas attendu la télévision?..

esprit-i-monde a dit…

Les syndicats vivent, se nourrissent sur le faux postulat que l'homme voudrait avoir 4 euro de plus par mois en travaillant "plus-ou-moins"... Alors, que l'homme ne souhaite qu'une seule chose... de la légèreté dans ses mouvements, travailler trois jours semaine, comme tout animal digne de ce mot, et pouvoir se consacrer à l' Amour d' exister enfin dans sa vraie nature.

esprit-i-monde a dit…

C'est bien vrai l'abbé, c'est l'évidence... la politique l'art de surfer sur les ventres mous.
Mais parlons nous de la même chose, dans ma pensée, il s'agit d'une "grève" immombilisatrice?
Ensuite, je ne suis que Belge et ne pèse pas bien lourd dans le carrousel politique Français, sauf pour avoir donné quelques points de vues extérieurs à Marine et j'ai aussi cher abbé des gens qui y travaillent autour de moi depuis quelques années (pour ne pas en dire plus).
On ne change pas les choses en quelques secondes, il y a la digestion, le repos, l'envie... Le peuple retourne vite à ses habitudes...
Maintenant aussi une idée, c'est un concept, faut le vendre, prosélytisme... ensuite entre gens du monde on passe à la mise en place d'une structure, gentillement, sans éclaboussure.
Puis un jour, c'est là, personne ne l'avais vu venir... mais comment donc?

esprit-i-monde a dit…

Ne voyez pas en moi la moindre insolence cher abbé...

Bien à vous, qui re-croquez si bien le monde.

esprit-i-monde a dit…

Les carnets du major Thompson de Pierre Daninos

Le bricolage consiste essentiellement à fabriquer avec de vieux débris, et au prix d'un labeur acharné, des articles que l'on trouve tout neufs et à bon compte dans le commerce courant.

orfeenix a dit…

M' agace un peu le Pollueur de Chat, la polémique sans arguments,c' est un peu comme une peinture de guerre,ça n' apporte rien à la valeur du combattant.

J' étais complètement dans la tendance " abstention" en attendant la perfection mais cet article intelligent me donne sérieusement à réfléchir, tout mais pas un mondialiste pur porc, finalement, il ne reste qu' une candidature.

Anonyme a dit…

effectivement il ne reste qu'une seule canditature , ce n'est pas forcement l'idéal parfait , mais c'est moins pire ! qui n'essaye pas ne sait pas ? de toute façon on est dans la merde . de gaule est mort depuis longtemps . lui il savait tout !

Antan a dit…

Une grève de l'élection serait aujourd'hui une grève du cœur et ce ne serait pas souhaitable.
Marine appliquera-t-elle ses promesses ?
Qu'importe puisque nous avons l'habitude des nombreuses promesses précédentes non tenues en comparaison de ce qui nous attend certainement avec les Jean-Luc, François, Nicolas et les autres avec leur système et ses prébendes en pleine débandade.

esprit-i-monde a dit…

Je parle surtout de l'abstention symbolisée par un vote "Non-Urne = mouvement politique", c'est à dire récupéré.
Aujourd'hui, tout cela est trop tard, évidemment... ne reste que Marine pour changer de cap.
cela ne peut-être plus grave que ce qui existe déjà. Puis ce serait bien cette mise à l'épreuve.

esprit-i-monde a dit…

L' argument orfeenix... c'est que de toutes façons, les marrons sont cuits. Et quelques soit le résultat, se rapproche la grande déflagration funeste...
Il faut-être bien optimiste pour s'imaginer encore changer les choses... Bientôt l'Italie, l'Espagne qui participeront en plus de la Grèce à faire basculer à vitesse exponentielle la grande balance. Et vous imaginez que des élections changeront des dizaines d'années de tromperies et de gabegie désinvolte? Vous rêvez...

AC a dit…

Ce qui ressort de tout ça, cher abbé, c'est que vous croyez en Soral, c'est ce qui vous empêche d'aller jusqu'au bout de la vérité. C'est aussi ce qui vous empêche aussi d'aller jusqu'au bout de l'analyse politique, mais visiblement même à votre âge, le royalisme vous inspire les mêmes pensées qu'un citoyen lambda pour lequel la France n'existe que depuis 220 ans...
Vous décrivez tous les symptômes de notre monde avec sublime, sans connaître vous-même l'alternative?

P-C a dit…

Nocif on n'est pas tous contre le système pour les mêmes raisons ; les ennemis de nos ennemis ne sont pas forcément nos amis

esprit-i-monde a dit…

Je ne cherche pas forcément des amis... et surtout pas ceux qui ne dominent pas leur faim.

orfeenix a dit…

Nocif, ne me cassez pas mon rêve alors que je reprends espoir, "il nous faut du nouveau, n' en fut-il plus au monde" disait Baudelaire.

OI ! a dit…

Monsieur l'abbé,

Votre billet équivaut presque à une consigne de vote.
Je l'ai attendu mais ne l'espérait plus...
Puisse-t-elle décider certains à faire un effort dimanche!

Antoine

OI ! a dit…

"L' argument orfeenix... c'est que de toutes façons, les marrons sont cuits. Et quelques soit le résultat, se rapproche la grande déflagration funeste...
Il faut-être bien optimiste pour s'imaginer encore changer les choses..."

Certes, mais un bras d'honneur au système, une dernière bravade de la part de ceux qui vont mourir - morituri te salutant, dirait l'abbé - ça a quand même de la gueule.

Anonyme a dit…

Votez au moins au premier tour, le seul qui compte un peu, à comparer au deuxième.
Vu qu'elle n'a aucune chance d'être élue, vous aurez tout le loisir de vous abstenir ensuite.
Sauf si elle est présente au deuxième tour....Dans ce cas, les abstentionnistes porteraient une responsabilité écrasante en cas d'échec. Réfléchissez-y vite....

Séb

Antan a dit…

Très juste ce qu'écrit Séb: "Dans ce cas, les abstentionnistes porteraient une responsabilité écrasante en cas d'échec."

Nous voilà donc rendus à ce "Non-Urne", silencieux depuis des décennies.
C'est une génération spontanée du parti des gens pêcheurs de tourner rond.
Finalement, qu'importe le flacon pourvu qu'on ait l'ivresse de l'instant et à la santé de la France.

esprit-i-monde a dit…

Je ne dis pas, qu'il ne faut pas voter... Je dis, que pour la prochaine, il faudra un parti Non-Urne, sans programme pré-établis, destiné dans un premier temps à collecter les voix de la masse électorale ballotée, afin de la représenter effectivement dans son ensemble et d'ensuite, avec elle, élaborer des idées "unifiantes" politiques... J'avais abordé ce concept, déjà, aux élections précédentes, espérant qu'une personnalité forte!.. diligenterait.
Mais , pour l'heure "tardive" suivez le conseil de Séb. et l'abbé, il faut "oser" le virage complet!.. et évidemment voter pour ma part... pour Marine.
C'est la seule innovation politique "possible"!.. qui pourrait rendre de la dignité et de l'espoir au peuple Français.

Sébastien Derouen a dit…

Salut l'Abbé, j'adhère pleinement à ton analyse, ou plutôt elle exprime parfaitement bien ce que je pense depuis un moment déjà — mais je suis surpris de trouver cela sous ta plume. La critique que tu appliques à Hillard est féroce, mais très juste, et hélas elle vaut pour quasi tous les « intellectuels du camp national ».

L'abbé Tymon de Quimonte a dit…

Salut Seb !
Dommage que tu n'aies pas mis ce comm. sur le site ER, ça m'aurait changé agréab...
Par ailleurs je suis surpris de ta "surprise"

Antan a dit…

@esprit-i-monde
Comme l'écrivait l'abbé, comment créer ce parti et combien d'année de préparation ?
Et après, cela fonctionnera comme tout parti politique : les ambitions, les oppositions, les collusions, etc.
La boucle éternelle.

esprit-i-monde a dit…

Antan, dans ce cas... connais-tu les derniers résultats du championnat de foot, je n'ai pas très bien suivi?
(J'rigole)

Sébastien Derouen a dit…

En fait, cher ami, ce raisonnement — en faveur du vote MLP, plus en considération de l'importance de l'impact social des résultats, s'ils sont bons, que d'un véritable espoir de voir la candidate changer réellement le cours des choses par elle-même — ne peut pas m'étonner de la part de quelqu'un avec qui j'ai partagé plus d'une part de ma trajectoire politique — mais je croyais que ton aversion pour les compromis passés par la dame t'empêchait d'aboutir à cette conclusion sereine, désabusée mais ferme. Quant au site d'ER, eh bien, je te le laisse.

esprit-i-monde a dit…

Oui M. Derouen, la machine ne fait pas de quartiers et récupère tout!.. La politique n'est plus qu'un sombre amortisseur des intérêts divers. Une machine à guili-guili.
Faut-il espéré que Marine pressée par ses adhérents changera son cap en fonction... encore quelques degrés à tribord devraient être bien suffisant, pour compenser la dérive.

Anonyme a dit…

tous aux urnes ! la mini liesse par devant le consistoire diurne remplit l'atmosphère d'une euphorie toute passagère ! le réveil des con vaincu sera dur ! quand l'urne traîtresse et repu s'ouvrira en libérant ses flatulences nauséabondes !!!

zig

Anonyme a dit…

demander a la belgique , nommément nocif , pourquois notre bellechique a nous n'a que 19 pour cent ?

zig

Antan a dit…

@ esprit-i-monde
Excellent pour le foot mais,pour les résultats, je ne peux pas les communiquer en raison de ma religion.
(J'rigole aussi)