mardi 8 février 2011

Nazisme

Avant-propos
§- Quand on veut analyser le National-socialisme il est bon de le rapporter au fascisme en général, mouvement révolutionnaire de Droite, historiquement daté, qui naquit de conditions concrètes, exceptionnelles et révolues.
Les gauchistes qui mettent dans le même sac le fascisme historique et les dictatures policières type Pinochet font un amalgame grossier d’une grande indigence théorique.
Il faut une mobilisation des masses déchainées, une rébellion contre l’ordre existant, pour qu’il y ait fascisme, caractéristiques qui feront toujours défauts à tous les régimes de colonels grecs, des Somoza, et plus généralement toutes les marionnettes des Chicago-boys, ces fiottes de la finance, sodomites, semi-hippies, cocaïnomanes et ultra-sionistes.
Mais que peut-il sortir de bon d’un crâne de gauchiste ?

§- Quoiqu’il en soit, à l’intérieur de cette singularité que fut le Fascisme, il y a en une autre, plus distinctive encore, ce fut sa version allemande, le Nazisme, avec ses traits dominants spécifiquement teutoniques.
Le nazisme est inanalysable complètement, en dehors des déterminations qui ressortissent à l’idiosyncrasie allemande. Ces attributs sui generis boches, transcendent les caractéristiques politiques génériques du fascisme.

§- Mises en scènes théâtrales, défilés mécaniques de robots lobotomisés, joints à un génie extraordinaire dans la propagande, un génie scientifique et industrieux sans pareil, sans parler de l’héroïsme du soldat allemand qui force le respect. Les boches ont suffisamment montré ces traits sans qu’il soit utile de nous y appesantir.
Des différents inexpiables séparent, hélas, nos deux peuples, cousins germains mais frères ennemis.

§- Hitler-Schicklgruber a toujours manifesté une haine démesurée à l’encontre de la France.
Bon sang ne peut mentir. Le traité de Versailles n’explique pas tout.
Sous la botte nazie, les boches ont organisé sciemment une politique de sous-alimentation systématique (donc de Marché noir), et de destruction de la natalité, par la ségrégation sexuelle. Ils ont maintenus plus de deux millions de français dans des camps de travail, dans le seul but de les éloigner de leurs épouses et leurs fiancés.
(La rage de tondre des femelles chez certains, à la Libération vient (aussi) de cette castration volontaire infligée par le vainqueur).

§- Allemande .
Quelle que soit la politique (impérialiste) suivie, quel que soit le Führer du jour (Adolf ou Angela) ce qui ne varie pas c’est leur méticulosité et leur extrémisme.
Antisémitisme poussé jusqu’au crime et défense forcenée de la race hier, aujourd’hui philosémitisme fanatique (et pécuniaire) et haine délirante de sa propre race, n’importe, les teutons sont toujours allés le plus loin possible, par hystérie de compulsion.
Cf. le rôle d’avant-garde de ces  incorrigibles dans la guerre en ex-Yougoslavie de destruction des serbes et de la Serbie, en laquelle ils ont instillé leur venin totalitaire.

11 commentaires:

Anonyme a dit…

Il faut bien préciser que na-zi ne veut pas dire germain, ni allemand...
la plupart des allemands n'étaient pas pro-nazi, mais captifs de puissances d'origines RUSSES PEUT-ËTRE?
Comme Paris n'est pas la France et moins encore les Français.

nOCIF

Anonyme a dit…

Je suis obligé de relire ce texte pour en comprendre les profondeurs... Ces caractères sont jolis mais, complique un peu la tâche, me semble t'il?
Ma vue affaiblie sans doute.

Nocif

Anonyme a dit…

Dans le fond l'abbé on devrait laissé les peuples de côté, ne pas les emmêler à la drôle d'histoire et juste décrypter les intentions des pan*istes insinués qui créent les équip-ages selon leurs intérêts, ces mauvais bergers du monde.

Nocif

Anonyme a dit…

secouer les peuples avant de s'en servir...

Anonyme a dit…

alors là l'abbé chapeau ! je regarde rarement la télé ! mais cette scène ci bien décrite de ce monsieur déguisé défilant dans les rue allemande, j'aurais aimer la voir ! cela dit, pour le reste votre billet de ce jour est une pure merveille de vérité, mais comment pouvez vous être aussi clairvoyant ? BON ! j'entre dans le sujet . quand on connais bien la race teutonique ainsi que les autres ceux que jadis ils ont malmené on s'aperçoit vite des evidens similitudo pour la nique ! et d'autres comportements comme le nationalisme, l'amour de l'argent synonyme de puissance . pour le mariage de la chaîne achtung le mélange des deux sang ne peut être que détonnant .preuve fut faite avec dodof . bon je retourne lire le billet il y a bien autres choses encore a découvrir !


zig

L'abbé Tymon de Quimonte a dit…

navré, pour des raisons techniques,(chgment de la police) j'ai été forcé de scinder l'article en 2...

Anonyme a dit…

les teutons et les philistins ce font de l'ombre mutuellement !


zig

Anonyme a dit…

Les uns et les autres, sont les mêmes qui vennaient de l'est...
Les seuls véritables "juifs"-Israéliens sont les palestiniens... les autres, sont issus de l'imaginaire en délire politique, un carnaval pour gogols...
Moi même, je suis un peu trépané du gland qui me tient lieu de cervelle.

Nocif

Anonyme a dit…

nocif quelle forme éblouissante a tu aujourd'hui! merci a l'abbé pour ce billet intéressant divisé en deux !

Anonyme a dit…

nOCIF cela est voulu ? peu importe ! une simple remarque en faite c'est ce qui fait le charme de ce blog les petits enesaitquois qui nous oblige a réfléchir avant d'écrire notre commentaire de toute façon tu a raison paris n'est plus français !


zig

Anonyme a dit…

Concernant Paris, j'en parlais encore ce midi avec un pote devant une... trois trappistes (cela délie la glotte).
je regrettais que les médias ou le pouvoir avait du mal à faire remarquer que si et surtout "Lutecia" existait, c'était grâce aux savoir faire des artisans "gaulois" de la France entière.