lundi 24 décembre 2012

Pouah !


Ce matin, au sortir d’une âpre insomnie, son inexorabilité assouplie d’assoupissements intermittents, veille ardente rafraichie des battements d’ailes nocturnes d’un cauchemar à éclipse de lune, oiseau noir venant me visiter par courts croassements d’annonciation funèbre, pour m’aérer de ce long corbillard chimérique, dont j’étais à la fois le récipiendaire, l’escorte et le convoyeur, ce matin disais-je, j’ouvre la fenêtre de mon Site favori.
Et là, à travers cette ouverture je tombe directement dans un vide-ordure.

Il s’agit du réquisitoire d’un bon Musulman « Ex-beau-fils », à l'encontre d’un mauvais Musulman, son « Ex-beau-père », qui ne fait même pas, lors même qu’il a toutes les dispositions requises, étant « un Gros Porc », ses « cinq prières par jour », tel le Goret Saoud moyen, le groin dans la poussière et le fondement redressé, harmonieusement tourné vers la Mecque d’Al Qaeda, de l’ASL et des Muslim’s Brothers : Wall-Street.

La lecture de ce déballage de linges sales, de ce règlement de comptes aux exhalaisons sui generis (et halal), par un malheureux « ex-beau-fils » en proie à des exécrations et des excrétions œdipiennes qui eussent fait les délices d'un psychiatre, donne juste l'envie de « retourner vers les oiseaux » comme disait le vieux Ferré.

Tout à fait entre nous, un communiqué sobre, informant qu’Untel se trouverait actuellement en garde à vue pour voies de faits sur sa compagne, et révélant l'existence d'un courriel privé qui en dit long sur les us et coutumes du personnage, eût amplement suffit, surtout une veille de Noël.
Nulle merci, nulle trêve ! Est-ce là l’élégance de la droite des valeurs ?

Tout ça est indigne, parfaitement contre-productif et pas le moins du monde Chrétien. On ne piétine pas un type à terre, comme une vulgaire CPF.  On se croirait sur le site de MG.
C’est mon avis, et malheureusement je le partage.
félix lechat
 
Post-scriptum 17 h.
Je dois dire à la décharge municipale de mes camarades, qu’ils ont eu l’élégance de vidanger ce tout-à-l’égout par la publication antiseptique de commentaires, dont beaucoup vont dans le même sens très olfactif, que j’ai manifesté céans.

3 commentaires:

orfeenix a dit…

Beurk! Vous me donnez une indigestion préprandiale! En cas d' insomnie, je retourne en effet vers les oiseaux, me purifier dans l' air supérieur, c' est à dire que je relis mes amis poètes, spleen et idéal, spleen and strings, entre autres....

zig a dit…

oublier les oiseaux de mauvaises augures ! nous rentrons dans un nouveau cycle , mère nature va peut être ce montré moins dur, aidons là en nous montant positif ! bonne fin d'année l'abbé

Anonyme a dit…

Vous faites bien d'évoquer ce bouton purulent mis en avant de manière choquante sur le fameux site comme un cheveu sur la soupe réconciliatrice.
J'avoue que j'en suis même choqué.
A-t-on besoin de se complaire dans le bouge des cochons? L'ambiance actuelle ne Sofitel pas?
Sur ce, un bon Noël à tous et toutes.
Sébastien