lundi 31 décembre 2012

Lascia ch'io pianga


Sur l'air de "Lascia ch'io pianga", de Georg Friedrich Haendel, permettez que je "collectivise" la plainte d'Almirena, et joigne mes larmes brûlantes aux siennes,
Permettez qu'à mon tour je pleure
Notre sort funeste
E che sospiri                        
La libertà...

Que la mélancolie ineffable de cet aria des plus beaux qui soient au monde, révèle sous le bonnet, à vos oreilles très bien élevées, toute la miséricodieuse douceur et le ton de mes
Vœux :
Périssent nos gouvernants
Et que leurs morts
Soient sans pitié
 
Que Notre règne vienne
Sur leurs charognes cuites
Au soleil de notre Volonté
 
Que la Mort ignominieuse 
De leurs caciques et leurs valets
Éclaire notre Liberté

Écoutons Almirena :
Lascia ch'io pianga      Permets que je pleure
Nostra cruda sorte,       Notre sort funeste,
E che sospiri                Et que je soupire
La libertà.                    Pour la liberté.

Il duolo infranga          Que la mort brise
Queste ritorte,             Ces chaînes,
De' nostre martiri        De notre souffrance
Sol per la Francia        Priez pour la France

2013 :
La Liberté ou la Mort !

Félix Lechat
 

Aucun commentaire: