samedi 21 juin 2014

La défaite de la Musique

Cioran par Ibara

Nietzsche a dit  Sans la musique, la vie serait une erreur, avec la Fête de la musique, la vie devient une horreur.
Aujourd'hui, comme chaque année, nous allons mesurer la fausseté du poncif : mieux vaut entendre ça que d'être sourd !
Toute douceur de vivre fuit à tire d'ailes dès l’avènement de ce jour maudit entre tous. Et en plus ça tombe un lendemain de Gueulantes et de Klaxons, après la répugnante et frauduleuse victoire de l'équipe LICRA-SPORT d'Ex-France, nommée par dyschromatopsie, les bleus !
Là, les antifas se sont faits natios, vont même jusqu'à beugler dans un déluge de bière, de dissonances et de rots des marseillaises fausses, et arborer les trois couleurs, prohibées en politique, pour des histoires de balle aux pieds ces abrutis se découvrent tout à coup la fibre française ! 
Mon Dieu que tout ça pue l'artifice.

Rien ne trahit tant le vulgaire que sa propension à faire du bruit.
Les races prolifiques sont aussi les plus assourdissantes, les plus fâcheux les plus gueulards, les plus butors les plus bruyants, les plus creux les plus sonores.

Si un Saint a pu dire que le silence nous rapprochait de Dieu, le vacarme nous ramène infailliblement vers le singe. Le tintamarre est la manifestation simiesque par excellence, voyez le Rap : ne dirait on l'harmonie municipale du Babouinat en rut ?
Cette frénésie de borborygmes et de rugissements scandée par le tam-tam, n'est d'ailleurs que pour attirer l'attention sur soi, en vue de l'accouplement.
Et ça marche !
Ainsi, la Vue même va s'en trouver affectée.

Si, même Sourd, soudain vous voyez une sombre faune patibulaire jaillir de toutes les fissures et de tous les trous, de vilains ratons et cancrelats foutebalistiques sortir par toutes les bouches d'ombre et les échancrures douteuses mal fermées, pour s'en aller grouiller dans les centre-vils, et si, dans le même temps vous voyez les Strings se mettre à mimer avec des grimaces les scansions de la copulation, ça voudra dire que le Grand Tintamarre a commencé !

Cioran a pu écrire un jour ceci que Dans un monde sans mélancolie les rossignols se mettraient à roter.  Et bien nous y sommes ! Notre époque rote bruyamment, offensant la Lune Rousse et le Soleil Noir. 
Le Bruit est la manifestation par excellence de notre souillure initiale et la Défaite de la Musique la négation du paradis.
Une des caractéristiques de la triviale Judéo-Gynécocratie, c'est aussi cette mise hors la loi du Silence et de l'Harmonie.


9 commentaires:

Propaganda a dit…

Au moins le chanteur de rue des siècles passés, jouait seul et pour vivre.

Maintenant le vacarme est roi, comme vous l'avez bien dit.

Antan a dit…

Ce bruit est une syncopée de syllabes et de sons.
Il ne lui manque que la parole et la musique.
Mais ça c'est une autre histoire, bien lointaine de nos jours.
Beau texte l'Abbé.

Beninho a dit…

nous atteignons dangereusement la limite du singe. Des millionaires écervelés adulés par des parasites de l'intelligence.
Au beau milieu de brésiliens esclaves et pauvres, des hordes de suppo-rters beuglent. Perso je boycotte malgré pon attrait pour ce sport.

Anonyme a dit…

L'avenir est mal écrit et finira bombé faute de plume.
Novif

Anonyme a dit…

La survalorisation de l'exposition hideuse des orgueils conduit les troupeaux aux abattoirs hospitaliers en tintamarre.

Nocif

Anonyme a dit…

Trop de bruit pour rien, toutes ces cacophonies donnent la migraine, dérangent le sommeil des morts et perturbent celui des vivants.
Suture des mots et des sons, indispensable pour une harmonie transcendante et apollinienne.
Soupir ! pour finir sur une note noire.

Anonyme a dit…

Pour compléter mon commentaire ci haut.
Sans ignorer ce qui se passe en deçà, loin du tintouin, le chant des oiseaux, le bruit du vent et des torrents signent un accord parfait. Do, mi, sol, tout est la !
A cette hauteur, vocale, on croit entendre l'olifant ou cornet à bouquin, plus modestement le son des pipeaux de nos bergers.
En reste -t-il des bergers depuis qu'ils ont tous été investis à la kulture ?

Gerard John Schaefer a dit…

Et c'est reparti sur le Rap...

http://www.youtube.com/watch?v=Dvz-Qu-dybg

L'abbé Tymon de Quimonte a dit…

c'est poilant !