lundi 13 janvier 2014

Culbuto, le retour !



C'est, paraît-il, un grand patron du Caque-quarante qui prêtait une alcôve pour abriter ses frasques extraparlementaires, à l'Ennemi du monde de la finance.
L'Ennemi du capital qui vient de diminuer encore les impôts des capitalistes, mais par soucis de Justice, dans le m^me temps, diminue les subventions aux services publics et aux aides sociales.
Le « pacte de responsabilité » ça s'appelle ! Le MEDEF ne se tient plus de joie ! Tu parles : baisse des impôts, baisse du coût du travail, baisse des dépenses publiques, baisse des charges patronales, le tout sans que le moindre engagement d’investissement et d’emploi ne soit exigé en échange.
Elle est pas belle la vie libre-échangiste des capitalistes sous le noir pouvoir du Grand Adversaire ?

Celui qui disait aussi :  "Moi président.., je ferai en sorte que mon comportement soit en chaque instant exemplaire."
Dans ce cas, devons nous bondir, tous, ailés, casqués, dans la bien nommée rue du Cirque pour y faire les pitres ?
C'est là que François mène Popaul au cirque. Et ragaillardi redevient le fringant, l'irréfragable l'indubitable : 

Culbuto ! Le Retour

Le grand fourreur de Solferino !
Le Pouvoir est aphrodisiaque c'est bien connu. [J'en sais quelque chose moi, sans une once de cette pommade, que nul n'écoute jamais, et que presque personne (sauf peut-être Ibara et sa femme) ne lit, au lit, seul, comme dans un linceul, je ne brandis plus depuis belle lurette.]
Preuve aussi que l'ablation de la prostate (qui nous menace tous), au contraire de celle du prépuce (ils nous menacent tous), ne s'inscrit pas dans cette série fatidique des renoncements successifs qui iront jusqu'à l'oblation de la libido au Père irascible et jaloux !
A moins que, en amour comme en politique, Culbuto ne joue aussi de la menteuse ! Cela, nul, hormis sa Corse coéquipière ne saurait le dire. Langue au chat !
D'autres mauvaises langues affirment que leur Boudoir de la rue du Cirque serait propriété privée de la Mafia.
Corse.
Toujours dire Corse après Mafia. Comme outre-Atlantique, on y accole tjrs "Italienne" !
Sinon où irait-on hein ?
Jusqu'aux écuries d'Augias des hauts de Seine ? Où la clique des Santini, Balkany, Devedjian, Pasqua, Sarkozy et autres Karoutchi, fut longtemps aussi appelée, par reductio ad Pasquaum  je présume,  la mafia Corse.
Plus tard, lors de l'installation du gouvernement du Fouquet's les choses se corsèrent, et beaucoup comprirent qu'on les menait en bateau.

Quoi qu'il en fut, à propos de l'affaire Culbuto égayée, nous nous en tiendrons à une stricte Corsitude correcte et coruscante.
Et à propos de corsitude, de corserie, de corsages défaits et de corselets délacés, je me décortique le cortex sur une vaine question de principe :
Sera-ce considéré comme anticorsémite de dire que le Corse Jakubovitch devrait se rendre d'urgence dans une chambre capitonnée ?
Si oui, si c'est bien anticorsem., considérez que je n'ai rien dit !
Simplement, comme il avait assuré, solennel et oracuculaire, que le salut de la quenelle était "un salut nazi inversé signifiant la sodomisation des victimes de la shoah", je pensais que c'était juste poser le bon diagnostic.

félix lechat

12 commentaires:

orfeenix a dit…

On pardonne aux sauveurs leurs maîtresses, mais ceux qui se sont érigés en tant que tels juste pour en avoir...

esprit-i-monde a dit…

En passant la frontière vers la f'rance, nous avons pu voir sur un panneau: "interdiction de se toucher ou de se caresser le bras droit" ???

esprit-i-monde a dit…

Encore un pousse au crime:

http://www.agoravox.tv/actualites/medias/article/philippe-tesson-reclame-la-peine-42798

Anonyme a dit…

Bien d'accord avec vous Orfeenix.
"Moi ..... " j'ai un piège à fille, un piège tabou...
Qui l'eut cru ?
De quoi é gayet les sombres soirées d'hiver.
Bien à vous

Anonyme a dit…

Cette classe politique semble s'intéresser davantage à d'autres courbes que celles de la croissance et du chômage; rien de bien nouveau.
Pendant ce temps, l'ex du FMI se marre, la France danse sur une Walls triste, un humoriste mijote des quenelles, d'autres des merguez, quelle soupe !!
Les plus brillants et courageux en force et en valeur répandent les coups et les outrages sur de plus humbles, les femens blasphèment dans les églises, les gens s'insultent à qui mieux mieux.
Quelle époque formidable !!!

".../On est loin de l'humour décapant mais brillant des Daudet père et fils et autres humoristes de tous bords, en ces temps là".
Les neiges d'antan !

esprit-i-monde a dit…

Enlevons les décors, bas les costumes, au sol les culottes, on se retrouve dans l'arrière cour où pataugent dans l'imposture du nabot Corse, les porcs comme en 1799.

esprit-i-monde a dit…

Les courbes et courbatures, strates de la soumission c'est pour le peuple, "eux" y se fient juste à l'épaisseur de leur porte-billet qu'ils tiennent entre leur pouce et index tel un compas.

esprit-i-monde a dit…

1799:

Pour se rendre compte de l'état de la France, le Premier Consul envoie des conseillers d'État en mission : ils remarquent que les prix agricoles baissent et que les consommateurs peuvent acheter ce qui leur est nécessaire mais s'inquiètent des difficultés que connaît le Midi, où les récoltes sont régulièrement déficitaires. Ils constatent une récession durable de l'industrie, due à la baisse de la consommation intérieure et au manque de débouchés extérieurs en Europe et aux colonies. Dans les régions portuaires, ils notent la crise profonde du commerce et le déclin des activités. Ils constatent de graves défauts dans la perception et la répartition de l'impôt. Les institutions d'assistance fonctionnent très mal. L'enseignement est désorganisé. La sécurité publique est troublée par la délinquance rurale, par le brigandage, par l'action des opposants politiques (royalistes dans l'Ouest). Les conseillers d'État remarquent dans toute la France la disparition des cultes révolutionnaires, la désaffection pour le culte constitutionnel et la recrudescence d'activité des réfractaires (10 églises sur 15 à Paris). Les populations sont lasses de dix ans de tension et espèrent la paix et la sécurité. Elles craignent aussi bien le retour de l'Ancien Régime que celui de la Terreur et restent apathiques.

esprit-i-monde a dit…

Vous faites une projection et nous nous retrouvons aujourd'hui:
http://www.rts.ch/archives/tv/culture/dossiers-de-l-histoire/3448829-caid-respectueux-6.html

esprit-i-monde a dit…

la suite éclairante: http://www.rts.ch/archives/tv/culture/dossiers-de-l-histoire/3448838-l-eglise-annexee-7.html

Brebis Gall a dit…

Allons, allons, vous savez bien que certaines brebis viennent vous lire en cachette...même si cela leur est interdit...

esprit-i-monde a dit…

Cher abbé pas que hors sujet; Je vous conseille absolument convaincu et à tout un chacun, l'huile de courge bio.
Une véritable merveille ignorée, vous comprendrez aisément pourquoi par nos cher médecins!